La République aux piétons

14 mai 2009

Dessin de la place de la République après les travaux d'aménagement

La place de la République a entamé sa mue. Elle intégrera le réseau de TCSP et s'ouvrira à de nouvelles perspectives à l'été 2010. En attendant, la mise à disposition de ce nouvel espace public, Metz Magazine fait le point sur l'avancée des travaux.

"Les travaux d'aménagement de la place de la République sont entrés dans une phase importante avec la couverture de la trémie d'accès existante et la modification de l'accès au parc de stationnement souterrain de l'Arsenal qui s'effectue par le Boulevard Poincaré". Voilà les premiers signes des changements qui vont profondément modifier le secteur. C'est ce qu'a tenu à rappeler Richard Lioger, premier adjoint au Maire, en préambule de la présentation du projet par l'agence Richez. Ce dernier, dont la vocation piétonne a été réaffirmée, s'articule autour de deux principes : un traitement en continuité du plateau piétonnier du centre-ville le long des trois façades bâties actuelles et, au centre, la création d'un parvis pouvant accueillir des manifestations et animations temporaires. Il intègre également le réseau de voieries destinées à accueillir le Transport en Commun en Site Propre (TCSP) avec un cadencement prévu toutes les deux minutes. "Le traitement qualitatif de la place va en faire un parcours privilégié pour entrer en centre-ville et une transition incontournable pour se rendre au Centre Pompidou-Metz via la Gare SNCF", ajoute Richard Lioger.

Coeur de ville

"Nous avons souhaité créer une continuité piétonne entre le coeur de place et l'Esplanade avec un jardin de transition et un mur d'eau de 180m de long. Libérée des véhicules, la place bénéficiera d'un traitement minéral et accueillera des aires de jeux pédagogiques ainsi que des terrasses aux pieds des façades qui la bordent", indiquent les concepteurs du projet urbain. Un espace confortable dans lequel il fera bon déambuler à pied ou à vélo, puisque ces derniers pourront emprunter une voie réservée le long de la rue Ney, en prolongement de la piste cyclable de la Gare.
En attendant la livraison définitive des travaux à l'horizon de l'été 2010, des formules attractives sont proposées aux visiteurs pour continuer à bénéficier d'un stationnement de qualité en prise directe avec le plateau piétonnier, notamment via la galerie souterraine de la République, qui reste accessible pendant toute la durée de travaux. Les commerçants peuvent ainsi faire bénéficier à leur clientèle de chèques-parkings pour 16 centimes d'euros les 20 minutes de stationnement en journée et 5h à 6h en soirée. A cela s'ajoute l'offre de soirée à 50 centimes d'euros appliquée dans l'ensemble des parkings messins.

Plan d'accès au parking souterrain de l'ArsenalAccès

La modification des accès au parking souterrain de l'Arsenal, est effective depuis le 13 janvier 2009. Une déviation est en place afin de rejoindre l'unique entrée, située sur le boulevard Poincaré.

Les chiffres

2 200, c'est le nombre de places disponibles dans le parking de l'Arsenal.

5 étapes :

  • Travaux de la sortie de trémie en cours de réalisation (2 mois)
  • Aménagements des rues Ney et Lyautey, avec fermeture du parking aérien (3 mois)
  • Voierie des futurs cours Winston Churchill et Robert Schuman, avec circulation coupée des véhicules hors livraisons (8 mois à compter de août 2009)
  • Mise en oeuvre des trottoirs le long des bâtiments (3 mois à compter d'avril 2010)
  • Réalisation du coeur de place (2 mois)

Thèmes