Eté du Livre, ces mots qui dérangent

18 mai 2009

Illustration de l'article

Rendez-vous du journalisme et de la littérature, la 22ème édition de l'Eté du Livre promet de mettre les mots qui dérangent à l'honneur les 5, 6 et 7 juin 2009. 300 auteurs ont répondu présent.

L'esprit de l'Eté du livre règnera une fois de plus sur la place d'Armes durant le premier week-end de juin. Auteurs et lecteurs vont se rencontrer sous le chapiteau de 17 000 métres carrés autour d'une thématique phare : les mots qui dérangent... mais qui rassembleront à n'en point douter les amoureux des livres sous l'égide de Yasmina Khadra. L'écrivain algérien, auteur notamment de "A quoi rêvent les loups" et "L'imposture des mots" parus chez Julliard, est le parrain de cette nouvelle édition résolument placée sous le signe de l'échange et de la convivialité. "Le salon de Metz s'inscrit désormais comme le rendez-vous du journalisme et de la littérature" indique Chloé Vitoux Lelièvre, chargée de la coordination de l'évènement. "Une nouvelle identification voulue pour asseoir la personnalité du salon au sein des rendez-vous nationaux". L'Eté du Livre est le lieu privilégié où écrivains et journalistes peuvent échanger, confronter leurs expériences, s'interroger sur leurs pratiques respectives et leurs relations particulières à la langue et à l'écriture. Ainsi, nombre de tables rondes se tiendront sur des problématiques actuelles telles "internet et la littérature", ou encore "le fait divers : du récit journalistique à la création littéraire" et "les Mots des femmes d'Islam" animées notamment par Maurice Padiou, Jean-Paul Anderbourg, Francis Kochert et Richard Bance. Des séances de lectures dans les librairies associées et des cafés littéraires sont également au programme.

"Cette édition de l'Été du Livre, marque un renouvellement qui s'attache à prendre un temps plus qualitatif favorisant l'échange et le contact. Un temps où le livre se marie avec les autres disciplines culturelles et s'ouvre sur la Grande Région..." déclare Antoine Fonte, Adjoint à la Culture de la Ville de Metz.

Place à la poésie

Affiche de l'Eté du livre 2009Largement ouvert aux ouvrages, l'Eté du Livre s'illustre plus que jamais dans d'autres registres tels que le théâtre, les arts plastiques et de la scène.
Ainsi, la conférence-concert proposée par Michel Onfray autour de compositions de Nietzsche interprétées par le pianiste virtuose Vahanmardirossian (5 juin) ou encore la création du spectacle "Traine pas trop sous la pluie" de Richard Bohringer mêlant poésie et slam (7 juin). Des lectures de poèmes auront lieu le 6 juin place Saint-Louis, rebaptisée place de la poésie, ainsi que des sessions de slam ponctuées par le concert aux accents jazz de Julien Petit Trio tandis que le Centre régional du livre proposera une animation interactive invitant le public et les auteurs à une écriture poétique sur le principe des cadavres exquis. Le texte obtenu par la contribution successive d'anonymes et d'écrivains sera lu au public. Dimanche 7 juin, le collectif artistique EutectiC y installera son "chez-soi insolite". Un spectacle mêlant conte, poésie et arts plastiques dans une ambiance de spectacle de rue.

En images

Evénement pluridisciplinaire, le salon essaime en divers lieux emblématiques du centre-ville. Direction le Caméo-Ariel pour des séances inédites comme "La langue ne ment pas" de Stan Neumann, ou l'histoire d'un homme à qui on enlève tout sauf la vie. Une leçon de résistance que donne un modeste professeur d'université, un paria, privé de tout moyen et de tout droit, seul contre la barbarie. L'Arsenal accueille "Femmes hors du voile", une exposition de photographies d'Isabelle Eshraghi accompagnées de textes de Laure Adler, invitant à découvrir ces femmes dans l'Islam, dans leurs diversités et leurs ressemblances. Enfin l'Eté du Livre rend hommage à Bernard-Marie Koltès au travers d'images d'hier et d'aujourd'hui, et d'une mise en scène du Théâtre de la Lucarne ainsi qu'à Henri Bellieni en présentant à la Médiathèque du Pontiffroy 50 oeuvres du grand photographe, ingénieur et inventeur d'origine italienne, né à Metz.

Prix littéraires

En marge de la manifestation sont décernés chaque année les prix littéraires. Après le Prix Marguerite Puhl Demange décerné le 6 juin prochain à l'Hôtel de Ville par le jury à Olivier Adam pour "Des vents contraires" (l'Olivier), et le prix Marianne qui sera attribué vendredi 5 juin dans le Grenier de Chèvremont aux Musées de la Cour d'Or, l'Eté du Livre 2009 consacre un prix à la littérature jeunesse, en partenariat avec France Bleu Lorraine Nord, la librairie Le Préau et les Bibliothèques-Médiathèques de Metz.
A partir d'une sélection de 10 albums graphiques proposés par des professionnels du livre, un jury d'une vingtaine d'enfants (de 8 à 10 ans) se tiendra le 16 mai 2009 pour sélectionner le premier lauréat du Prix Graoully.

Le programme complet en pdf (1 Mo)

Thèmes