Le Sablon passe à 30

16 juillet 2009

Les automobilistes sont invités à lever le pied dans le quartier du Sablon où la zone 30 est entrée en vigueur. Une nouvelle ligne de conduite qui autorise la circulation des vélos en double sens dans la majeure partie des rues.

Plan des zones 30 dans le quartier du sablonAprès deux mois de travaux qui ont rythmé la vie de quartier du Sablon, les derniers travaux de signalisation ont signé la mise en service de la nouvelle réglementation en matière de circulation. Dorénavant, dans le secteur compris entre la rue de Castelnau à l'ouest, la rue Jules Lagneau au nord, la rue Saint-Pierre à l'ouest et la rue des Robert, la vitesse des véhicules est limitée à 30 km/h. Pour René Darbois, Adjoint au Maire en charge de l'écologie et du développement durable, il s'agit "de réaffirmer la politique de la municipalité à l'égard du vélo mais aussi de l'automobile. La limitation des véhicules à 30 km/h répond à une double nécessité. Celle de la sécurité d'une part, et celle de la promotion de l'écomobilité d'autre part". A pied, à vélo ou en auto, les différents modes de déplacement urbain doivent se compléter. "Après Devant-les-Ponts, c'est le Sablon qui passe à 30, mais notre objectif est d'équiper progressivement l'ensemble des quartiers messins et ce, à l'horizon 2013". En attendant la mesure s'appliquera prochainement au centre-ville dans un périmètre inscrit entre la rocade des boulevards et le bras mort de la Moselle.

Partager l'espace

Visuel "Zone 30 Espace de Vie Sablon"Au coeur de la volonté de réduire la vitesse en milieu urbain, l'idée de protéger la vie de quartier fait son chemin. "A 30 km/h, il y a moins de nuisances sonores, moins de pollution et moins d'accidents" insiste René Darbois avançant l'argument de la qualité de vie pour les riverains mais aussi pour les usagers qui perçoivent ainsi la ville différemment.
Cela vaut aussi pour les cyclistes qui voient leurs déplacements autorisés dans les deux sens de circulation et ce, en réponse aux nouveaux principes du Code de la route du 30 juillet 2008. Pour matérialiser ce double sens de circulation au Sablon, un marquage au sol indique clairement la présence des vélos dans les rues et au passage des carrefours. Pour la sécurité de tous, des plates-formes surélevées ainsi que des dégagements de visibilité ont été aménagés sur les carrefours qui présentent des situations de difficulté. Enfin, pour donner les moyens de circuler à tout le monde, à noter également la mise à disposition de 180 places de parkings vélos supplémentaires. Bien sûr d'autres suivront. "Sans volonté politique affirmée à l'égard de l'écomobilité, Metz a pris du retard. Aujourd'hui, la commande politique est claire, ambitieuse". Stéphane L'Homel, l'ingénieur à qui nous avons confié la mission essentielle de l'écomobilité doit mettre les bouchées doubles pour que notre ville soit parmi les plus "écomobiles" et les moins "carbonées". C'est bien parti.

Thèmes