Metz-Borny, un quartier en devenir

13 octobre 2009

Illustration de l'article

Le chantier de la plateforme socio-économique inscrite au Grand Projet de Ville de Metz-Borny vient de démarrer : Un parc urbain de 45 000 m2 ponctué d'équipements dédiés à la jeunesse.

"Le Grand Domaine", c'est le nom de l'espace qui doit voir le jour au coeur du quartier de Metz-Borny, entre la rue de Picardie et le boulevard d'Alsace. 45 000 m2 qui ont été pensés comme un parc urbain pour relier le quartier au centre-ville via le boulevard d'Alsace, desservi par le TCSP, et plus au nord, le village de bureaux et le futur Hôpital Robert Schuman. Pour Jean-Michel Toulouze, Conseiller Municipal Délégué au Grand Projet de Ville, "la Municipalité a souhaité accélérer le démarrage des travaux sur cet espace de centralité qui rythmera la vie du quartier".
Le projet s'articule autour de vastes ondulations de terrains, qui se relaient et caractérisent le lieu. Elaboré par le cabinet d'Architectes-Urbanistes Reichen et Robert & Associés, et le Bureau d'études Ingérop, il prévoit la distribution de l'espace en trois pôles d'activités, culturelle, commerciale et le parc tout en favorisant différents types d'usages (piéton, vélo, bus et auto).

Activités de plein air

Un espace à caractère culturel doit structurer l'espace à l'est du parc. Il recevra "l'Arène", un système de gradins accessibles aux personnes à mobilité réduite, destiné à accueillir à la fois des activités sportives et de plein air, notamment dans le cadre de la programmation de Metz en Fête. Des salles de jeux de plein air ont été imaginées pour permettre aux plus jeunes de s'approprier rapidement les lieux. Ils trouveront ainsi une salle d'écorce, un labyrinthe de filets de cordes, de ponts de singe et de hamacs à escalader, constituant un parcours spectaculaire sur près de 750m2. Enfin, elle sera dotée de mâts sur lesquels peuvent s'accrocher des paniers de basket. Les tout-petits disposeront d'une salle de caoutchouc munie de traditionnels jeux sur ressorts et habillée de sols souples et colorés. Pour compléter l'ensemble, un jardin pédagogique appelé "salle des petites cultures" s'étendra sur 150 m2. Il permettra aux classes des écoles du quartier de cultiver des carrés de terre.

Une gestion différenciée

Un soin tout particulier a été porté à la qualité environnementale du parc, du choix des arbres présents jusqu'à leur consommation en eau. Un bilan phyto-sanitaire a été mené et une cinquantaine de spécimens sera conservée. Les arbres de la pépinière, plantés en 2006 par les écoliers sur l'emplacement du village de bureaux, seront intégrés au site. D'autres espèces à feuillage persistant ou de collection seront transplantés dans le parc, ainsi qu'une végétation plus éphémère et spectaculaire à savoir des prairies fleuries.

Calendrier

En attendant la mise en chantier en 2011 de la Salle des Musiques Actuelles, équipement phare de la restructuration du quartier, dont le rayonnement est prévu à l'échelle de l'agglomération, c'est le pôle commercial qui doit sortir de terre à l'extrême nord du parc urbain. Un supermarché de 1 200 m2, agrémenté de 10 boutiques de services et d'une brasserie, sera livré courant 2011. Quant aux travaux d'aménagement du parc, ils s'échelonneront sur 18 mois et seront livrés au printemps 2011.

Plan du projet

Thèmes