Pleins feux sur Pompidou-Metz

« Mission accomplie ! »

Photo d'Antoine Fonte3 questions à... Antoine Fonte, Adjoint au Maire en charge de la Culture, vice-président de Metz-Métropole, chargé de la Mission Pompidou

MM : Quelle a été votre expérience du Centre Pompidou-Metz ?

A.Fonte : Je dois dire que j'ai ressenti une immense fierté et de la joie au moment où m'a été confiée la Mission Pompidou. C'est quelque chose qui faisait partie de mon expérience en tant que professionnel de la maîtrise d'ouvrage, et il était naturel de m'investir dans cette construction prestigieuse aux côtés des équipes de la mission constituée autour de Philippe Hubert et Barbara Schneider. Le challenge était d'autant plus difficile à relever que le chantier était dans une phase chaotique. Toute la difficulté était de remettre les principaux acteurs autour de la table et d'aboutir à son aboutissement dans les délais.

MM : Qu'attend la Ville de son ouverture ?

AF : Elle doit être vécue comme une grande fête. C'est d'ailleurs toute la philosophie de la programmation imaginée par les équipes du Centre et qui vise à une appropriation des lieux par les publics. Ce programme illustre parfaitement la volonté d'ouverture de ce nouveau lieu de vie, avec des performances et spectacles tout public, des concerts de groupes reconnus internationalement mais aussi un volet consacré à la jeunesse. L'idée est que chacun se sente chez lui et en cela les journées inaugurales sont le reflet de la convivialité du bâtiment.

MM : Comment imaginez-vous ce nouvel outil culturel dans les années à venir, dans un quartier lui-même en devenir ?

AF : Il fait déjà partie du quotidien des messins. Il n'y a qu'à voir l'enthousiasme soulevé par le chantier et la fréquentation de la Maison du Projet pour le confirmer. La très grande qualité de l'exposition inaugurale et la mise en perspective spectaculaire des œuvres en sont le gage. Les objectifs de 400 000 visiteurs par an devraient rapidement être atteints. C'est en tout cas un investissement dont les retours seront positifs pour placer Metz parmi les capitales européennes de la culture et faire fleurir l'économie locale.

Thèmes