100% vélo

31 mai 2010

Photo du passage du Sablon, près du Quartier de l’Amphithéâtre

Avec l'arrivée des beaux jours, la tentation est grande de ressortir sa bicyclette pour aller travailler, faire ses courses ou se promener. Avec les nouvelles infrastructures de la ville, c'est le moment de ressortir la petite reine et peut-être de commencer à changer ses habitudes...

Dans un contexte de développement durable et d'écomobilité, la Ville de Metz accorde une place particulièrement importante aux moyens de déplacements alternatifs à la voiture. C'est pourquoi de nouveaux équipements, services ou encore itinéraires sont mis en place pour développer chez les messins une vraie culture du vélo.

Louer un vélo

La location est une bonne alternative pour les personnes qui ne souhaitent pas investir dans un achat et s'encombrer de l'entretien.
Avec deux points de location Mob'Emploi quartier Cathédrale (rue d'Estrées) et quartier Gare (près du Château d'Eau), de nouvelles solutions s'offrent aux usagers. Les tarifs, particulièrement attractifs grâce au soutien de la Ville de Metz, permettent de louer un vélo à partir de 2 € la demi-journée (1 € si vous êtes étudiant), jusqu'à 80 € pour une location à l'année (50 € si vous êtes étudiant).
Pour Christophe, de la station de location rue d'Estrées, « Mob'Emploi adapte son offre à la fois pour les particuliers et les professionnels. Elle envisage aussi de nouvelles perspectives d'ici 2011-2012, pour répondre présent à la dynamique municipale en faveur du vélo urbain ». En attendant, Mob'Emploi ouvrira cet été une station temporaire sur le site du Plan d'Eau. Enfin, sachez qu'il existe une alternative électrique proposée par l'UEM. Cette dernière met en location des vélos à assistance électrique à partir de 35 € /mois pour des durées de 3, 6 ou 12 mois.

N.B.

Des accessoires sont aussi disponibles à la location chez Mob'Emploi (siège bébé, carriole enfant, casques, gilet fluo et cadenas).

Renseignements


Se garer

Photo du parkings pour vélos, place Saint-JacquesSi l'on peut traverser le plateau piétonnier à vélo depuis plus d'un an, on peut aussi désormais s'y arrêter. Afin de faciliter l'usage du vélo, la Ville de Metz propose 180 places supplémentaires de stationnement réparties sur tout l'hypercentre. La majorité des emplacements est exclusivement destinée aux vélos et non aux deux roues (scooters, motos, etc) comme l'indique le panneau de signalisation correspondant. Il vous est ainsi possible de vous stationner au plus près des commerces et des services, place Saint-Jacques, place du Quarteau, rue des Clercs, rue Serpenoise, place d'Armes, près des bureaux de Poste, etc.
De nouveaux emplacements viendront compléter à l'avenir l'offre existante de stationnement pour vélos.

Mieux circuler

L'un des objectifs majeurs de la politique vélo menée par la ville est de proposer aux messins de grandes liaisons cyclables sécurisées.
C'est pourquoi les services de la Ville de Metz ont consulté les associations d'usagers de la
bicyclette et de personnes handicapées pour réaliser des itinéraires adaptés et de qualité.
La liaison du passage du Sablon en est un bel exemple. Véritable point noir de la circulation pour les piétons et les vélos, il est désormais un modèle de prise en compte des modes de déplacement doux où les cyclistes ne sont ni sur le trottoir, ni sur la chaussée. Il sert ainsi de valeur étalon pour les prochaines installations cyclables, comme celle de la liaison Devant-les-Ponts / Metz-Centre. Cette politique d'apaisement de la circulation se mesure également au travers des zones 30 et des zones de rencontre, qui permettent, en réduisant la vitesse, de mieux partager l'espace.

Nouvelles voies

En un an, la ville a augmenté de plus de 10% ses équipements cyclables. Neuf nouvelles voies ont vu le jour et quatre sont encore en cours de  finalisation : la rue de la Baronète s'embellit actuellement de pistes bilatérales et d'une voie verte ; du côté du Boulevard de Trêves on améliore la piste cyclable existante.
D'ores et déjà, il vous est possible d'emprunter de nouvelles liaisons, comme celle du Centre-Ville à la Grange-aux-Bois, ou les pistes cyclables bidirectionnelles du Boulevard de l'Europe et de la liaison Metz/ Montigny-lès-Metz. De quoi combiner le vélo avec le train, le bus ou la voiture, pour des déplacements plus respectueux de l'environnement.

Photo de René Darbois, Adjoint au Maire, chargé de l'Ecologie et du DéplacementRené Darbois, Adjoint au Maire, chargé de l'Ecologie et du Déplacement

« La politique vélo, ce n'est pas seulement des pistes cyclables et du stationnement. C'est aussi développer une offre de services et avant tout créer une vraie culture du vélo. Rendez-vous en septembre pour la présentation du Plan Vélo dans le cadre de la Semaine de la Mobilité ».


Thèmes