Semaine chargée pour le CME

17 juin 2010

Photo des élus du CME au Parlement Européen

Les élus du CME au Parlement Européen

Le Conseil Municipal des Enfants de la ville de Metz qui arrive en fin de mandat, connaît plusieurs moments importants cette semaine.

Le mercredi 16 juin, les jeunes élus ont passé la journée à Strasbourg. Accompagnés d'élus et de bénévoles, ils ont eu la chance d'être reçus au Parlement Européen le matin, puis ils ont découvert le Vaisseau l'après-midi. Un voyage de fin de mandat bien mérité après deux années de travail actif autour de l'éducation citoyenne, ce qu'a démontré la dernière séance plénière du mandat qui s'est tenue le 7 juin sous la présidence de Mme Patricia Sallusti, adjointe au Maire en charge de la Citoyenneté, la Démocratie participative et les Mairies de quartiers.

Puis, le samedi 19 juin, les jeunes élus auront le plaisir d'inviter les messins à visiter la Maison de l'Environnement qu'ils ils ont initiée, de 9h à 17h sur la place Saint-Louis. Imaginée par la commission Cadre de Vie-Environnement du Conseil Municipal des Enfants elle est un outil mobile de sensibilisation au développement durable, à l'écologie et à la citoyenneté.
Ce projet a fait l'objet d'un partenariat avec la fédération Culture et Liberté ; les jeunes élus se sont réunis pour fabriquer 3 maquettes sur les sujets qu'ils avaient choisi de traiter. Il s'agit aujourd'hui d'un premier aboutissement ; cette maison devra être consolidée par les prochains élus du Conseil Municipal des Enfants.
Elle a pour objectif d'être accessible à tous, et sa mobilité lui permet d'être déplacée dans les différents quartiers de la Ville, à proximité des lieux de vie (écoles, centre socioculturels, mairies de Quartiers, médiathèques...) et à l'occasion de manifestations diverses. Son ambition est d'être largement utilisée, notamment par les écoles et les associations messines !
Cette maison sera inaugurée à 9 h.

Puis la compagnie théâtrale Etosha jouera son spectacle « Néo, le dernier espoir de Gaïa », toujours sur la place Saint-Louis. Ce spectacle, qui s'adresse au public familial et aux enfants de 8 à 13 ans, aborde les thèmes des transports et de la mobilité, des économies d'énergie et de la prévention des déchets.
Néo, 11 ans, est un jeune garçon sans histoires. Il habite dans un appartement modeste avec sa mère Lola et sa sœur Zoé. Un matin comme les autres, alors qu'il s'apprête à partir pour l'école, il reçoit la lettre déchirante d'un enfant du futur qui lui dresse le bilan catastrophique de la Terre en 2050. C'est un appel au secours devant lequel Néo se sent désemparé. Il se dit qu'à son échelle, il ne peut pas faire grand-chose pour sauver ce jeune garçon et l'avenir de la planète. Il décide d'oublier ce message. Mais la lecture de la lettre a déclenché un processus irréversible. Il a 24 heures pour changer ses mauvaises habitudes et celles de sa famille. Riche de différentes disciplines artistiques, « Néo, le dernier espoir de Gaïa », veut d'abord informer et sensibiliser le public au développement durable, en lui faisant prendre conscience de sa responsabilité sur les questions environnementales, et en l'aidant à découvrir les alternatives de comportements et de consommation.
Le spectacle sera joué à 11h30 et 15h. L'entrée est libre.

Thèmes