Conseil Municipal des Enfants Saison II

14 décembre 2010

Photo d'enfants du CME

Photo de Patricia Sallusti, Adjointe au Maire, chargée de la Citoyenneté, de la Démocratie Participative et des Mairies de Quartier
Photo d'enfants du CMEPhoto de Dominique Gros, Maire de Metz, des adjointes Patricia Sallusti et Danielle Bori, du Directeur Général des Services Christophe Lafoux et d'enfants du CME lors de la scéance plénièrePhoto de Dominique Gros, Maire de Metz, accompagné des enfants du CME

La relève du Conseil Municipal des Enfants a pris ses quartiers à l'Hôtel de Ville en novembre, lors de la première séance plénière de son mandat. Cinquante-cinq élèves de CM1 élus en octobre viennent composer ce deuxième conseil, pour une durée de deux ans.

L'exercice est tout aussi impressionnant pour ces nouveaux édiles, que pour les précédents. Installés en hémicycle autour du Maire, dans le Grand Salon de l'Hôtel de Ville, les enfants de 24 écoles messines ont endossé pour la première fois le rôle de représentant et de porte-parole à la Ville de Metz. Un moment solennel, partagé par les parents, tout aussi émus que leurs enfants. « C'est une belle opportunité pour mon fils, qui apprendra sans doute beaucoup de choses. Et pour nous, parents, nous sommes fiers qu'il participe à la prise de décision de la Ville », confie une jeune maman.

Premières idées

Du haut de leurs 9-10 ans et en présence de Monsieur le Maire, des adjointes Patricia Sallusti et Danielle Bori, du Directeur Général des Services Christophe Lafoux, de nombreux élus, journalistes et parents, les enfants se sont d'abord présentés un à un puis ont exprimé leurs premières idées. Jade envisage d'« aider les personnes en difficulté », Hind souhaite « aller à l'école en vélo ou en rollers », Walim veut
« encourager les gens à faire du sport », Augustin s'engage à « dire aux gens d'arrêter de jeter des chewings gums sur les trottoirs » et Emma vient ici pour « aider la Ville de Metz ». Si quelques idées sont encore à affiner, les jeunes élus ont tous montré leur détermination à améliorer notre quotidien. Les représentants des quatre commissions en ont aussi profité pour donner un avant-goût des projets à mener : « organiser une collecte de jouets pour enfants défavorisés », « créer un bibliobus qui se rendrait dans toutes les écoles », « travailler autour du recyclage » et « organiser une grande fête sportive ». C'est au cours d'un séminaire de formation à l'Adeppa à Vigy fin octobre, que les élus ont déjà pu dégager ces ébauches de projets.

Ce qui change, ce qui reste

Lors du premier Conseil Municipal des Enfants en 2008, cinq commissions avaient été définies pour conduire à terme les actions à mettre en oeuvre. En cours de mandat, les commissions
« Solidarité-humanitaire » et « Citoyenneté » avaient fusionné pour construire le groupe « Citoyenneté et solidarité ». Elles restent donc au nombre de quatre, avec les groupes « Cadre de vie-environnement »,
« Culture et Communication » et « Sports et Loisirs ». L'équipe d'animation est constituée en plus de l'animatrice des services, de six élues adultes, dont trois appartenant à l'opposition municipale (contre une lors du précédent mandat). Une démarche saluée par Patricia Sallusti, qui « remercie les groupes politiques d'avoir répondu favorablement et en nombre à sa demande de participation ». Du côté des projets, les enfants pourraient être associés au comité de pilotage du CME, jusqu'alors composé d'élus, de services de la Mairie et de l'Inspection Académique, ainsi qu'aux Conseils Municipaux avec la présentation de rapports concernant les projets des jeunes élus par exemple. Dernière nouveauté, les petits nouveaux bénéficieront cette année de la mise en application de la Charte du Jeune Élu élaborée par les anciens membres du CME.

Le saviez-vous ?

Pour les anciens membres du CME, cette expérience de deux ans a globalement été très enrichissante et a même suscité une notion d'engagement chez certains, puisque trois élus du premier mandat se sont portés délégués et suppléants de leur classe au collège. Portés par le souci d'engagement, peut-être les verrons-nous un jour Maire de Metz ?

Thèmes