58e Journée Mondiale des Lépreux

17 janvier 2011

Affiche de la campagne

250 000 nouveaux cas annuels, 15 000 d'entre eux déjà invalides lors de leur dépistage : la lèpre continue ses ravages. Les 29 et 30 janvier, à l'occasion de la journée mondiale créée par son fondateur, la Fondation Raoul Follereau dénoncera l'exclusion dont souffrent trop souvent encore les lépreux. Ses 30 000 quêteurs bénévoles solliciteront un geste de solidarité et collecteront des dons pour dépister, soigner et aider les handicapés guéris à se réinsérer dans la société.

La contagion persiste

Depuis 1981, une polychimiothérapie très efficace, mise au point avec le soutien de la Fondation Raoul Follereau, permet de soigner la lèpre en 6 ou 12 mois selon sa forme. Mais le caractère insidieux de la maladie, l'insuffisance de couverture sanitaire des pays d'endémie, la résistance de la maladie dans les zones défavorisées, isolées ou instables, expliquent la persistance de la contagion, le retard au diagnostic et la stagnation du nombre de malades présentant des infirmités au moment de leur dépistage. La stabilité du nombre des nouveaux cas annuels est la preuve que le bacille lépreux circule toujours. Grâce au travail des associations et à la générosité des donateurs, la lèpre a reculé, mais la Fédération des organismes luttant contre la lèpre dans le monde - dont la Fondation Raoul Follereau est membre fondateur - appelle à la plus grande vigilance.

Les objectifs de la Fondation Raoul Follereau

Après avoir contribué à guérir plus de 14 millions de lépreux dans le monde, la Fondation Raoul Follereau aide aujourd'hui les 29 pays qu'elle soutient à réduire davantage la charge de la lèpre en développant des activités centrées sur un dépistage et un traitement précoces, et sur la prise en charge rapide des complications de la lèpre pour prévenir les infirmités.

La 58e Journée Mondiale des Lépreux permettra à la Fondation Raoul Follereau de tourner les regards vers des malades en danger d'exclusion et de collecter des dons pour mettre en oeuvre sa stratégie particulièrement axée sur :

A quoi serviront les dons collectés lors de la JML ?

Les 29 et 30 janvier 2011, comme chaque année, quelque 30 000 quêteurs bénévoles Follereau tendront la main pour les lépreux. Leur mobilisation et leur collecte permettront de :

Pour faire un don

Pour en savoir plus ...

www.raoul-follereau.org

Thèmes