Actions de sensibilisation auprès des collégiens : Utilisation d’engins motorisés « nuisances sonores, comportements dangereux... »

6 avril 2011

Le nombre et la fréquence des interventions d’administrés messins sur le thème de la gêne et des dangers occasionnés par les pratiquants de véhicules motorisés à deux roues a suscité, de longue date, la préoccupation des élus de la Ville de Metz.
Cette problématique a donc été définie comme un des axes prioritaires par le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance lors de sa séance en date du 21 octobre 2008.
En lien avec l’Inspection d’Académie, l’Association la Prévention routière, les services de l’Etat, l’assureur MAIF, les institutions judiciaires et policières, la municipalité a mené depuis juin 2009 un certain nombre d’actions de sensibilisation auprès des jeunes scolarisés dans les lycées, collèges de Metz, mais également en direction d’adolescents qui fréquentent les Centres Sociaux de Metz-Borny. A ce jour, plus de 250 jeunes ont participé à ces opérations.

Les services de police ont assuré conjointement, auprès de l’ensemble de ce jeune public, une présentation et manipulation de radars mobiles, d’équipements destinés aux différents contrôles sur engins à deux roues, une communication d’éléments concrets relatant les dangers réels, les risques et statistiques d’accidents, ainsi que les sanctions encourues.
Parallèlement et pour conforter ces actions de prévention, une bande dessinée a été réalisée évoquant les incivilités et dangers que peut générer l’utilisation d’engins motorisés. Les scénarii ont été imaginés par des collégiens des établissements Jean Rostand de Devant les Ponts, Paul Verlaine de Magny, Paul Valéry de Borny et illustrés par des dessinateurs professionnels. Ce support, tiré à 9000 exemplaires, a été distribué par les élus de la Ville de Metz à l’ensemble des élèves des classes de seconde et de 3ème.

Devant le vif intérêt de ce message préventif, manifesté tant par les participants que par le corps enseignant, la Ville de Metz a décidé de réitérer ces actions pour l’année 2011, en s’adressant tout particulièrement  aux élèves sujets au passage du brevet de sécurité routière.
Ces opérations de même objectif que celles précédemment effectuées se dérouleront respectivement dans l’enceinte des collèges :

totalisant ainsi plus de 300 participants.

En outre, il est opportun de rappeler que cette implication municipale au titre de la prévention s’est vue compléter par une action répressive au travers de moyens réglementaires et matériels, permettant des poursuites à l’encontre de tout contrevenant qui utiliserait sur la voie publique des engins motorisés non homologués, allant de la saisie jusqu’à la confiscation du bien. Pour l’année écoulée, il est fait constat d’une dizaine de procédures.

Thèmes