L'accès au logement privé pour les jeunes et les familles

26 janvier 2012

Photo d'illustration de l'article

La Municipalité souhaite la mise en place d'un dispositif favorisant l'accès au logement privé pour les jeunes et les ménages.

Pour cela, la Ville de Metz va prendre en charge la prime d'assurance du contrat de « Garantie des Risques Locatifs », pour les bailleurs acceptant de remettre sur le marché un logement vacant depuis plus d'un an.

Dans le cadre du Plan local de l'Habitat (2011-2017), la Ville de Metz a pour priorité de conforter l'attractivité du territoire afin d'accueillir les jeunes ménages et les familles. En complément, il a été décidé de porter une attention particulière à la problématique des logements vacants.

« Le taux de vacance à Metz est de l'ordre de 8 % selon les chiffres de l'INSEE, soit 5 000 logements sur toute la ville », souligne Isabelle Kaucic, Adjointe au Maire en charge du logement.

La crainte de désolvabilisation des ménages et la précarisation de l'emploi constituent les deux freins forts à l'accès au logement dans le secteur privé.

Pour mobiliser les propriétaires de logements vacants, la Ville de Metz souhaite ainsi passer un accord partenarial avec l'Association Pour l'Accès aux Garanties Locatives (APAGL), les CIL d'Action Logement (CILGERE) et PLURIAL Entreprises pour la mise en place de la Garantie des Risques Locatifs (GRL). Par cette action, la Ville va aider les jeunes ménages de moins de 30 ans et les familles, dans le cadre de leur parcours résidentiel.

La Garantie des Risques Locatifs (GRL) est un dispositif qui s'adresse aux propriétaires du parc locatif privé.
Il sécurise également les propriétaires contre :

La Ville prendra en charge la prime d'assurance versée par le bailleur souscrivant un contrat d'assurance GRL, auprès d'un assureur conventionné, une fois par an dans la limite de deux années.

L'engagement de la Ville s'élèvera à 90 000€ sur 3 ans avec un objectif total de 150 logements concernés.

Thèmes