Visite du chantier du futur hôpital femme-mère-enfant

9 février 2012

Vue 3D du futur hôpital femme-mère-enfant

Photo de Dominique Gros, Maire de MetzPhoto de la visite

Mercredi 8 février dernier, une visite de chantier du futur hôpital femme-mère-enfant relié au nouvel hôpital de Metz à Mercy a permis de prendre connaissance de l'avancement des travaux. La livraison du bâtiment est prévue pour octobre 2012.

Le projet initial de construction de 75 millions d'euros consistait à relier les deux maternités de Sainte-Croix et Bon Secours en un bâtiment éloigné de plus de 200 mètres du nouvel hôpital pour adultes. Le CHR Metz-Thionville avait alors souhaité engager une révision de ce programme avec l'ensemble des équipes médicales, soignantes et paramédicales. Le projet a donc été revu, ce qui a permis dans un premier temps de regrouper les deux maternités à Sainte-Croix en 2008. Le projet de construction a été optimisé avec la décision d'accoler les deux bâtiments : hôpital pour adultes et hôpital femme-mère-enfant, permettant une sécurisation totale de la prise en charge. Une économie de 30 millions d'euros a ainsi été réalisée grâce à l'optimisation des surfaces et à la mutualisation de certains services. Le principe du nouvel hôpital de Metz repose sur un agencement en plots, l'hôpital femme-mère-enfant constituant un « plot associé » bénéficiant de toutes les fonctionnalités du centre hospitalier.

Lors de cette visite, Mme Anatole-Touzet, directrice générale du CHR Metz-Thionville, a rappelé que « cette révision du programme avait été une réussite en un temps record grâce à tous les acteurs du projet car les murs ne suffisent pas, ce sont les personnes qui y travaillent qui sont aussi importants ». Le Dr Pascal Marini, chef du pôle femme-mère-enfant de Metz a également souligné « les efforts de chacun dans la réalisation de cet établissement attendu depuis longtemps ». Dominique Gros, maire de Metz et président du conseil de surveillance du CHR Metz-Thionville, a tenu à rappeler l'histoire de Metz et l'obstétrique en évoquant Étienne-Pierre Morlanne, chirurgien et fondateur de la congrégation de religieuses sages-femmes sur les hauts de Sainte-Croix et fondateur du premier journal d'obstétrique. M. le Maire a déclaré « être heureux d'être là ». « À force de réflexions, cet hôpital femme-mère-enfant maintenant totalement accroché à l'hôpital pour adultes a été réalisé pour 40 millions d'euros et non pas 75 comme proposé dans le premier projet ».

L'établissement prendra en charge environ 3 000 accouchements par an (maternité de niveau III) et comptera 156 lits et places. 96% des chambres (de 17 à 24m²) seront des chambres individuelles à un lit. Au moins deux chambres par unité de 22 lits seront intégralement accessibles aux personnes handicapées.

Le volume du bâtiment se découpe en trois plots de couleurs semblables, lumineuses et scintillantes, or, symbolisant la vie. Le premier plot regroupe sur les niveaux supérieurs les activités en relation directe avec les plateaux techniques et les fonctions logistiques comme la pharmacie du Nouvel Hôpital de Metz et les services techniques. Les deux suivants accueillent les fonctions de consultation sur les niveaux inférieurs et les hospitalisations dans les étages. 590 professionnels dont 50 médecins seront à l'écoute du patient dans ces différents services : gynécologie-obstétrique ; chirurgie plastique reconstructrice et esthétique ; département d'anesthésie ; génétique ; assistance médicale à la procréation ; néonatalogie-soins intensifs ; pédiatrie et urgences pédiatriques ; unité d'adolescents ; imagerie médicale et pharmacie.

Pour en savoir plus

Thèmes