Succès de l'accueil périscolaire à Metz

21 février 2012

Photo d'illustration

Depuis 2008, la Municipalité œuvre pour redonner toute sa place à l'enfant dans la ville.

Selon Danielle Bori, Adjointe au Maire chargée de l'éducation, cette ambition passe par « le développement d'un service d'accueil périscolaire de qualité, accessible au plus grand nombre et déployé dans tous les quartiers messins ».

« Les parents sont d'ailleurs très satisfaits de l'accueil proposé, notamment grâce au personnel municipal qualifié », ajoute l'Elue.

Pour ce faire, la Ville assure directement l'accueil périscolaire du matin avant l'école, dès 7h30, et la prise en charge des enfants pendant la pause méridienne. Le soir, l'accueil est assuré par 15 associations subventionnées par la Ville, à hauteur de 415 000 € par an. Ces subventions font, depuis cette année, l'objet d'un acompte (50 %) soumis au Conseil Municipal du 23 février dernier.

Un accroissement continu le matin et le soir des effectifs

Le nombre d'enfants accueillis au périscolaire le matin et le soir ne cesse d'augmenter depuis 2010 (cf. tableau).

Graphique représentant la moyenne des enfants accueillis au périscolaire le matin et le soir

Ce succès est également constaté le temps de la pause méridienne puisqu'en moyenne 2 900 élèves sont actuellement accueillis chaque jour.

900 places supplémentaires pour 2014

La Ville poursuit son action et maintient le cap en dépit des contraintes budgétaires que supportent les collectivités territoriales. Dans le cadre du contrat enfance jeunesse signé avec la Caisse d'Allocations Familiales, la Ville prévoit de créer, d'ici 2014, 900 places supplémentaires à la restauration scolaire et 260 au périscolaire du matin et du soir.

Au-delà de la poursuite du subventionnement, le partenariat avec les associations se verra conforté. Deux coordinateurs périscolaires, nouvellement recrutés, vont assurer le lien entre l'accueil pendant la pause méridienne, géré directement par la Ville, et l'accueil du soir, géré par les associations. Il s'agira notamment de faire émerger des projets communs sur ces deux temps. Il est également prévu que la Ville apporte un concours financier aux associations, dans le cadre du contrat enfance jeunesse, pour développer des formations BAFA.

Les 15 associations subventionnées par la Ville

« Quinze associations travaillent à nos côtés. Nous avons entrepris avec elles des partenariats pérennes » a indiqué Danielle Bori.

Les associations concernées :

ADACS (Centre Social de Bellecroix), APE ASSOPEP Plantières, ARC EN CIEL, Comité de gestion du centre social, Association Familiale de Metz Vallières, Association Messine Interfédérale, Centre Social Lacour, Du Côté des Loisirs, Famille Lorraine de Devant les Ponts, Interassociation de gestion des centres socio-culturels de la Grange aux Bois, Maison des Associations du Sablon, MJC Boileau Pré-Génie, MJC Borny, MJC Metz-Sud, MJC Quatre Bornes, PEP 57.

Thèmes