Maison de l'Amphithéâtre : le chantier est lancé !

2 avril 2012

Christiane Pallez, Adjointe au Maire, vice-présidente du CCAS et Richard Lioger, 1er Adjoint au Maire, président de la SAREMM, et l'ensemble de l'équipe technique, ont officiellement lancé le chantier de la Maison de l'Amphithéâtre, le 28 mars dernier dans le quartier de l'Amphithéâtre.

Ce moment s'est traduit par la pose symbolique du panneau de chantier sur le terrain d'implantation.

Après l'ouverture du Centre Pompidou-Metz il y a deux ans, le quartier de l'Amphithéâtre poursuit son développement et se pose comme étant un nouveau centre névralgique de la ville. C'est au cœur de ce quartier que le CCAS de la Ville de Metz a concrétisé un projet de Maison de l'Amphithéâtre, avec la volonté de s'engager dans une démarche de certification Haute Qualité Environnementale, en application de l'Agenda 21.

Cette nouvelle structure regroupera un multi-accueil de 60 places et une ludothèque, destinée à être un lieu d'éveil artistique et culturel. Cette dernière proposera un accès libre à un univers de jeu se déclinant en de nombreuses salles à thèmes, des temps de rencontre et d'animation destinés aux arts et à la culture. Sa vocation sera de soutenir les échanges entre parents, enfants et aînés, grâce à des activités créatives et ludiques. Son ouverture est prévue en 2014.

Cet équipement viendra enrichir le maillage existant dans le domaine de la petite enfance et compléter les 675 places actuellement gérées par le CCAS de la Ville de Metz, en améliorant l'offre d'accueil sur ce secteur en pleine urbanisation et appelé à devenir un point déterminant de notre commune.

Ils ont dit

« La politique de la petite enfance que nous menons constitue un élément fort d'attractivité de notre ville. Parmi tous les outils, les équipements de service public, et en particulier ceux de la petite enfance, sont des éléments particulièrement forts. La Maison de l'Amphithéâtre, inscrite dans le lieu emblématique du quartier de l'Amphithéâtre, a bénéficié d'une véritable ambition architecturale et artistique. Ce lieu d'accueil et d'éveil culturel fonctionnera en partenariat avec des institutions culturelles locales, afin de transmettre les codes culturels dès le plus jeune âge », Christiane Pallez.

« L'inspiration pour ce projet provient du site lui-même. La ZAC de l'Amphithéâtre est un lieu de réflexion et d'invention de l'urbanisme. La Maison de l'Amphithéâtre aura une position « de proue » par rapport à la ZAC, qui sera le premier bâtiment que l'on verra en sortant du train. Singulier par son architecture, et notamment par une toiture habitée avec un grand jardin et une terrasse pour les enfants, ce projet a été travaillé sur la verticalité. La certification Haute Qualité Environnementale a été obtenue pour ce programme grâce au choix de l'exposition et de l'orientation du bâtiment, à la composition des façades, à la surface des vitrages, au type de chauffage, à la consommation d'énergie, le choix et la qualité des matériaux », Laurent Courcier, architecte.

Thèmes