Don de moelle osseuse, engagez-vous pour la Vie

4 mai 2012

Illustration de l'article

Affiche de la campagne
Affiche de la campagneAffiche de la campagneAffiche de la campagne

Chaque année, 2 000 personnes sont atteintes de maladies graves du sang, comme les leucémies, les lymphomes, mais aussi d'autres formes de pathologies sanguines moins connues. Aujourd'hui, ces maladies peuvent être soignées par une greffe de moelle osseuse. Chaque donneur de moelle osseuse peut ainsi offrir à un malade une chance supplémentaire de guérison. C'est parce que la compatibilité entre deux individus est très rare que plus les donneurs seront nombreux et plus la probabilité de sauver un malade augmentera.

Plus les veilleurs de vie sont nombreux, plus l'espoir de sauver un malade augmente

En France, 197 000 personnes se sont déjà engagées à faire un don de moelle osseuse en s'inscrivant sur le Registre France greffe de moelle. Elles sont rassemblées dans une communauté, celle des « veilleurs de vie », des donneurs discrets mais dont l'engagement est sans faille le jour où un malade aura besoin d'eux. Ces « veilleurs de vie » ne sont pas encore assez nombreux pour répondre aux besoins des malades. Chaque année, l'Agence de la biomédecine doit recruter un minimum de 18 000 nouveaux donneurs et contribuer à ce que le registre France Greffe de Moelle atteigne la taille de 240 000 donneurs inscrits d'ici 2015.

En 2011, 1 544 greffes de moelle osseuse ont été réalisées à partir de donneurs volontaires (52 % à partir de donneurs issus du registre et 48 % grâce à un don dans la famille).

S'engager pour la vie en devenant donneur

Rejoindre la communauté des « veilleurs de vie » en devenant donneur de moelle osseuse est un engagement fort. Il suppose que chaque personne soit suffisamment informée sur le besoin des malades et les implications du don, avant d'accepter de donner un peu d'elle-même pour un jour peut-être sauver une vie.

3 conditions pour devenir donneur

Pour devenir donneur de moelle osseuse, il est indispensable d'être en parfaite santé, d'être âgé de 18 ans minimum à 50 ans révolus lors de l'inscription, d'accepter de répondre à un entretien médical et de faire une prise de sang.

2 modes de prélèvement à connaître

Le prélèvement de la moelle osseuse peut se faire de deux manières. Ce choix est déterminé par le médecin, en tenant compte des caractéristiques du donneur et du receveur.

Pour plus d'information

Thèmes