Rénovation énergétique et thermique des gymnases

26 juin 2012

Dans le cadre de l'élaboration de l'agenda 21 par la Ville de Metz, la Municipalité s'est engagée à respecter les termes de la Convention des Maires qui prévoit une réduction de plus de 20% des émissions de CO2 d'ici 2020.

Un des axes de la politique municipale est l'amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments municipaux. À ce titre, la Ville de Metz a programmé une première tranche de travaux consistant en la rénovation thermique et énergétique de huit gymnases avec comme objectif principal une réduction de 50% des consommations énergétiques actuelles et une diminution de 75% des émissions de gaz à effet de serre.

Le 25 juin dernier, M. le Maire, Dominique Gros a procédé à la pose symbolique d'un élément de bardage au gymnase Malraux de Metz qui fait partie des gymnases concernés par cette rénovation.

Les sept autres gymnases sont :

Ces bâtiments anciens sont énergétiquement peu performants. Leur utilisation intensive 7j/7 nécessite des périodes de chauffe conséquentes. Par ailleurs, du fait d'une architecture simple, l'isolation par l'extérieur en est facilitée.

Les services de la Ville de Metz Énergie et Fluides, Équipements Sportifs et Urbanisme règlementaire et qualité urbaine se sont impliqués dans l'élaboration du programme de travaux et ont été assistés par les cabinets S2E et UBIQUE dans le cadre d'une mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage.

Les travaux consistent à intervenir sur le bâti : isolation thermique renforcée des murs extérieurs, isolation des toitures avec reprise des étanchéités, changement des huisseries et menuiseries, occultation partielle des parties vitrées, traitement architectural des façades. Des travaux sont également réalisés sur les équipements de production, de distribution et de traitement d'air.

Dans le cadre de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances des personnes handicapées, des travaux extérieurs spécifiques à chaque gymnase créeront un accès adapté aux PMR.

Les travaux ont débuté en avril dernier et prendront fin en septembre 2012. Les bâtiments ne seront pas fermés aux utilisateurs scolaires et associatifs, à l'exception des jours où les travaux nécessiteront un accès à l'intérieur. Le montant global des travaux s'élève à cinq millions d'euros TTC.

Thèmes