Les aventuriers du Farwest Norvégien

2 août 2012

Photo de Caroline, Farid, Nagui, Sébastien et Anaïs, accompagnés par la directrice de la MJC Borny, Gaëlle Todeschini

Un soleil qui ne se couche jamais, un horizon de fjords millénaires et une nature sauvage omniprésente : deux animateurs et sept adolescents de l'équipe de « Borny on Board » de la MJC de Borny ont dompté les contrées éternelles de l'Arctique Norvégien à bord de La Malouine durant 13 jours. Revenus à Metz fin juillet, ces aventuriers du bout du monde nous livrent le récit d'une « aventure humaine incroyable ».

Sébastien, Anaïs, Nagui, Oussama, Yazid, Ken et Annaëlle composent l'équipe de moussaillons de La Malouine, un majestueux brick goélette deux mâts de 30 mètres de long. Assistés par l'équipe navigante et encadrés par les deux animateurs Caroline et Farid, ils ont vogué du 15 au 26 juillet sur plus de 600 kilomètres, par 7 degrés maximum, entre les différents ports du Spitzberg, cette île norvégienne située au Pôle Nord. Chaque jour, une nouvelle étape, et des décors « semblables mais tous uniques, des huttes de trappeurs, des squelettes de baleine, des carrières de marbre : une émotion à chaque trekking », assure Anaïs.

«  On dirait que les Alpes sortent de la mer »

Loin de se reposer lors des longues heures de navigation, les jeunes équipiers « assurent leur quart », c'est-à-dire la surveillance du bateau et le maintien du cap. Formés depuis 2009 dans le cadre du projet « Borny on Board », les moussaillons ont appris la maîtrise du langage marin et des manœuvres nautiques sur la Moselle, le Rhin et l'Atlantique. Depuis le pont, l'équipage contemple les majestueux Fjord qui s'élèvent à l'horizon. Ils n'en croient pas leurs yeux : « On dirait que les Alpes sortent de la mer ! ».
Rares sont les personnes qu'ils ont rencontré durant la croisière, et certains d'entre eux ont ressenti une impression étrange de manque de civilisation et de perte complète dans la nature sauvage. Mais l'esprit d'équipe fédère les adolescents : « On a pris l'habitude de vivre ensemble. On passait le temps en cuisinant : je peux dire que j'ai appris à faire des gâteaux au Pôle Nord ! », s'amuse Sébastien.
Le projet « Borny on Board » est un projet né en 2009 grâce au travail de la MJC de Borny et de l'association Apsis-Emergence. Gaëlle Todeschini, directrice la MJC de Borny, est parvenue avec son équipe à réunir un budget et à convaincre les Ministères de la viabilité de leur projet avec l'Education Populaire et la Prévention spécialisée en renfort.

Borny on Board : Et après ?

Les longues histoires du capitaine au coin du feu, la lutte contre la fatigue et les maladies, et même l'attaque d'un ours blanc ... les protagonistes du bout du monde ont encore plusieurs récits que vous pourrez découvrir dans le numéro à paraître en septembre de Metz Magazine.
Par ailleurs, la MJC de Borny organisera une exposition des différentes photos de l'expédition du 11 au 15 septembre 2012, avec un vernissage mercredi 12 septembre à 15h30 en présence du Maire de Metz.

L'intégralité des aventures est consultable sur www.bornyonboard.fr.

Thèmes