Metz-Nord, nouvelle vie pour l'échangeur

5 novembre 2012

Schéma du nouvel échangeur Metz-Nord

L'échangeur Metz-Nord est en plein réaménagement depuis le 29 octobre, parallèlement à la création de la voie METTIS. Les travaux, qui s'achèveront mi-2013, faciliteront la circulation des automobilistes, cyclistes et piétons, et amèneront plus de sérénité pour les riverains.

Aujourd'hui, l'échangeur Metz-Nord est un des lieux de la ville les plus complexes en matière de circulation. Son aménagement, dicté par la circulation automobile, créait jusqu'à présent un effet de frontière entre le quartier de Metz-Nord et le Centre-Ville.

Des améliorations majeures

Jacques Tron, Adjoint au Maire chargé des travaux, explique : « Ce projet majeur d'aménagement de la voirie s'inscrit, avant tout, dans le grand projet urbain de Metz-Nord, dont l'objectif premier est le désenclavement du quartier. Il vise également à améliorer la séparation des flux de déplacements doux, des flux automobiles urbains et autoroutiers, pour la sécurité de tous les usagers ». Dès la fin des travaux, les piétons, dont les personnes à mobilité réduite, et les cyclistes, pourront rejoindre plus facilement le pont Eblé et le Centre- Ville, sans avoir à passer par le passage souterrain comme ils le faisaient jusqu'à présent. En effet, il convenait de faire disparaître ce tunnel où régnait un réel sentiment d'insécurité. La 1ère phase des travaux a déjà débuté et consiste en l'aménagement du giratoire (1), qui se fera en trois temps afin de pouvoir maintenir la circulation. La 2e phase concerne le réaménagement des cheminements piétons, vélos et personnes à mobilité réduite, rue Georges Weill (anciennement prolongation de la route de Thionville) (2). En parallèle, sera créée la nouvelle bretelle d'entrée d'autoroute en direction de Nancy (3). Puis, la 3e phase débutera au printemps 2013, avec la partie la plus impressionnante du projet : le démontage du pont Courbe (4), marquant ainsi la fin des travaux de voirie.

Ces travaux de réaménagement s'articulent naturellement avec le grand projet de rénovation du quartier, actuellement en cours, et l'arrivée de METTIS. Grâce à ce projet, la voie de circulation permettant d'accéder à l'autoroute, qui longeait précédemment la rue Georges Weill, sera écartée des habitations, améliorant ainsi le confort des riverains. Les flux d'accès à l'autoroute seront ainsi mieux concentrés sur des voies dédiées, et la circulation interne au quartier facilitée en conséquence. Pour rappel, les voies collectrices d'entrée et de sortie d'autoroute sont limitées à 50 km/h. Ces travaux, financés dans le cadre du grand projet urbain de la Patrotte /Metz- Nord, sont budgétés à hauteur
de 2 millions d'euros.

Photo de Françoise Ferraro, Adjointe au  Maire, chargée des quartiers Metz-Nord et PatrotteFrançoise Ferraro, Adjointe au Maire, chargée des quartiers Metz-Nord et Patrotte

Ce nouvel espace en bordure des quartiers Chemin de la Moselle et Patrotte, trop longtemps enclavés par leur situation géographique, offre un équilibre dans la gestion des différents flux de circulation. Il propose aux piétons du secteur un déplacement plus aisé au sein de ce « nœud routier », ce qui facilitera les échanges entre les habitants de Chemin de la Moselle, ceux de la Patrotte et le Centre-Ville.


Thèmes