Travaux d'élargissement du Moyen Pont : une étape spectaculaire

18 décembre 2012

La phase la plus spectaculaire des travaux d'élargissement du Moyen Pont vient de s'achever avec la mise en place du volume définitif de la façade qui attend encore ses parements de grès et de pierre de Jaumont. Dans quelques mois, le pont emblématique de la Ville retrouvera toute sa splendeur et sa largeur adaptée lui permettra d'accueillir les bus METTIS et tous les autre modes de transport.

Lorsque le Moyen Pont élargi sera livré au printemps prochain, 270 tonnes de ferraillage et 2 825 m³ de béton auront été mis en œuvre pour ces travaux. Véritable prouesse technique, cet élargissement n'aura pas nécessité la mise à sec de la Moselle, contrairement à la reconstruction en béton d'après-guerre qui avait demandé l'interruption de l'écoulement du bras de rivière. Une performance rendue possible grâce au choix de préfabriquer un grand nombre d'éléments structurels comme les voûtes, ou les tympans (la façade du pont), acheminés jusqu'au chantier puis posés, comme un jeu de construction, depuis l'ouvrage existant. Maintenant assemblés, ces éléments forment une coque, bientôt remplie de béton et de remblais jusqu'à atteindre le niveau de la voie METTIS.

Travaux d'élargissement du Moyen Pont

De plus beaux atours

Qu'il s'agisse de la pierre de Jaumont des claveaux (pierres couvrant la bordure des voûtes et des tympans) ou du grès gris des tympans, le Moyen Pont bénéficie d'un réel bond en avant qualitatif. Ainsi les claveaux des voûtes, initialement simulés par un simple enduit coloré ou de minces plaques de pierre, seront solidement constitués de larges blocs de pierre de Jaumont (entre 15 et 20 cm d'épaisseur), minutieusement choisis dans les veines les plus résistantes de la célèbre carrière. Le nouveau visage du pont sera également embelli par son parement de grès, lui aussi formé de blocs épais de 15 cm, conformément à la demande de l'Architecte des Bâtiments de France, en remplacement du fin plaquage initial. La tourelle d'angle qui assurait la liaison entre le pont et le mur du quai, sera remontée à l'identique et servira d'appui à la passerelle en encorbellement. Elle bénéficiera, elle aussi, d'un parement de pierres de taille en grès gris, ainsi que d'ornements en pierre de Jaumont. Ce traitement sera également appliqué aux avant-becs qui protègent les piles de la force du courant.

Un agenda bien rempli

D'ici la fin des travaux au printemps 2013, un certain nombre d'étapes restent à venir : l'achèvement des tympans, la pose des derniers ferraillages, le coulage du béton, la réalisation de travaux d'étanchéité et le remblaiement. Les corniches existantes seront récupérées ; les plus abîmées seront sculptées dans une pierre identique et l'ensemble sera repositionné avant d'accueillir les éléments du parapet, lui aussi démonté préalablement. Puis, dans une dernière étape, le coulage de la dalle METTIS et la création de la chaussée automobile, des trottoirs et des pistes cyclables signeront la fin des travaux de génie civil.

Un pont pour tous

Symbole du passage de METTIS en bordure de l'hypercentre et de l'harmonisation entre un mode de transport moderne et le patrimoine messin, le Moyen Pont offrira une vraie qualité d'usage pour tous. Avec ses huit mètres supplémentaires, ce nouveau pont permettra le passage serein de tous les modes de transports : deux larges trottoirs, deux pistes cyclables bidirectionnelles, une double voie METTIS et la voie automobile entrante, déjà intégrée au plan de circulation actuel.

Travaux nocturnes d'élargissement du Moyen Pont, dans la nuit du 27 au 28 novembre 2012 : pose de voûtes au moyen d'une grue

Pour en savoir plus, consultez le dossier consacré aux travaux d'élargissement du Moyen Pont

Thèmes