Départ au Tchad du 3e Escadron du Régiment de Hussards

31 janvier 2013

Le 31 janvier dernier, une cérémonie marquant le départ au Tchad du 3e Escadron du 3e Régiment de Hussards, a lieu à la caserne Séré-de-Rivières de Metz.

Dans le cadre de la mission Épervier, le 3e Escadron du 3e Régiment de Hussards partira au Tchad, le 2 février prochain. Ils armeront l'escadron blindé du groupement Terre des éléments français au Tchad (EFT) sur le blindé léger ERC 90 « Sagaie » à N'Djamena. Lors de la cérémonie, le colonel Rostin, chef de corps du 3e Régiment de Hussards a tenu à témoigner de sa confiance totale envers ces 101 militaires à « assurer cette mission dans ce contexte de crise ». Il a également souligné « la préparation solide pour faire face à toutes éventualités ». Sans oublier, l'essentiel : la cohésion. Le colonel Planchette, conseiller municipal délégué à la défense et à la mémoire, a déclaré être très honoré d'être présent à cette cérémonie au nom de la Ville de Metz. Il s'est adressé aux militaires : « C'est une mission où vous allez défendre les valeurs qui honorent la France, la Ville de Metz et les Messins vous suivront au fil des semaines et prendront de vos nouvelles et vous soutiennent ». Le capitaine Strich, du 3e Escadron du 3e Régiment de Hussards a évoqué les enjeux de cette mission : soutenir l'armée tchadienne et assurer la sécurité des ressortissants français.

Thèmes