Suppression du passage à niveau de la Patrotte : une étape importante ce dimanche

25 avril 2013

Pose du pont-rail définitif dimanche 28 avril 2013

Opération similaire de pose d'un pont-rail par Réseau Férré de France

Grutage d'un pont-rail par Réseau Férré de France
Grutage d'un pont-rail par Réseau Férré de France

Réseau Ferré de France (RFF) procède ce dimanche 28 avril à la pose du tablier définitif du pont-rail qui permettra la suppression du passage à niveau de la Patrotte. Ces travaux d'envergure occasionnent la mise en place de déviations. Les riverains peuvent assister à la pose du pont-rail, dimanche, entre 12h et 14h.

Des travaux sont actuellement en cours à proximité immédiate du passage à niveau de la Patrotte, en vue de sa suppression, via la construction d’un pont-rail.
La suppression de ce passage à niveau vise à améliorer la sécurité ferroviaire et routière, à fluidifier le trafic routier et à sécuriser les circulations douces (piétons, cycles).

Le planning des travaux

A la suite des déviations des réseaux réalisées au premier semestre 2012, l’entreprise Eiffage Travaux Publics a commencé la construction du pont-rail et de ses trémies d’accès (tranchées permettant de passer sous le pont-rail).
La fin des travaux du pont-rail est prévue pour fin juillet 2013.
Les travaux routiers vont débuter en juin 2013 pour une mise en service des voies de circulation à l’automne 2013 .

Les travaux du dimanche 28 avril

Au cours du week-end des 27-28 avril, les tabliers définitifs du pont-rail sont substitués aux tabliers provisoires en place depuis fin octobre 2012.

Les travaux se déroulent en continu du dimanche 28 avril 02h30 au lundi 29 avril 08h45.

Durant cette plage horaire, une grue de 500 tonnes permet de déposer les tabliers provisoires pesant 57 tonnes chacun, de mettre en place les sommiers (pièces en béton support des futurs tabliers) d’un poids unitaire de 20 tonnes, de mettre en place les tabliers définitifs (75 tonnes chacun) et les accotements lourds (poutres en béton servant de piste de circulation et de protection le long des voies).

En étant vigilant et en respectant les limites du chantier, les riverains ont la possibilité d’observer les opérations de grutage, avec notamment le soulèvement et la mise en place du pont-rail définitif, dimanche 28 avril entre 12h et 14h.

Les mesures de circulation

Pendant toute la durée des travaux de grutage, c'est à dire du dimanche 28 avril 02h30 au lundi 29 avril 08h45, la circulation automobile sera coupée de la rue de la Folie à la rue Charles Nauroy, ainsi que la circulation des trains. La circulation des piétons et des cycles sera maintenue. Des déviations seront mises en place selon le plan ci-joint.

Plan des itinéraires de déviation

Les étapes suivantes

Le projet entrera en juin dans une nouvelle phase, avec la réalisation des voiries auto, cycles et piétons et des aménagements paysagers, sous la maîtrise d’ouvrage de la Ville de Metz. Les prochaines étapes du projet sont :

Juin 2013 : Installation du chantier Ville de Metz et début des travaux de terrassement,
Automne 2013 : Ouverture des voies à l’usage des automobilistes, des cyclistes et des piétons pour un franchissement en toute sécurité de la ligne ferroviaire et pose de la passerelle piétons-vélo dans le prolongement du chemin Noir,
Automne 2013 et printemps 2014 : Aménagement des espaces verts, plantations des arbres et des arbustes,
Début 2014 : Démontage du passage à niveau actuel par RFF.

Les acteurs du projet

Le coût global du projet (études et travaux) est estimé à 14 522 078 € HT. Il est cofinancé par la Ville de Metz à 36%, par l’Etat à hauteur de 25%, par Réseau Ferré de France à 25%, et à 14 % par le Conseil général de la Moselle (57).
Il est co-piloté par deux maîtres d’ouvrage :
§ Réseau Ferré de France qui est chargé de la construction du pont-rail et des trémies d’accès ainsi que des travaux sur les installations ferroviaires.
§ La Ville de Metz qui s’occupe de la déviation des réseaux, de la réalisation des voiries, de l’aménagement des abords ainsi que de la construction de la passerelle piétons-cycles qui permettra le franchissement de la trémie ouest dans la continuité du chemin Noir.

L’opération dans le détail

Il s’agit de supprimer le passage à niveau et de le remplacer par un pont-rail dénivelé, sous lequel passeront deux voies routières et deux voies « douces » (trottoir et piste cyclable). Un giratoire et une passerelle piétons-cycles complètent l’aménagement en facilitant la distribution des circulations.
L’ouvrage mesure 16,40 mètres et sa largeur est de 10,50 mètres pour le passage des deux voies ferrées. Le tablier du pont-rail est de structure dite « RaPum », c’est-à-dire deux tabliers à poutres en U métalliques supportant chacun indépendamment une voie ferrée.

La route départementale se situera 6 mètres sous le niveau des voies ferrées. Des trémies d’accès, d’une largeur de 22 mètres intégrant des talus végétalisés, permettront d’atteindre ce niveau. Les travaux étant situés dans la nappe phréatique, une enceinte étanche en palplanches a été construite et un système de pompes permettra l'évacuation des eaux dans des bassins d'infiltration végétalisés.

Thèmes