Conseil Municipal, 12 dossiers votés à l’unanimité

30 mai 2013

Thèmes : Conseil municipal, Vie de la mairie

vue du conseil municipal de Metz

Lors du Conseil Municipal du jeudi 30 mai 2013, 16 points étaient inscrits à l’ordre du jour. 12 ont été votés à l’unanimité.

1. Metz, une ville apaisée

La protection de ses habitants et l’amélioration constante de leur qualité de vie sont deux des priorités de la Municipalité. Des actions concrètes sont menées au quotidien, en phase avec les engagements environnementaux européens.

2 dossiers concernant cette thématique ont été votés lors du Conseil Municipal, ils concernent l’aménagement d’une zone 30 dans le quartier de Borny et l’aménagement d’une liaison piétons-cycles entre les quartiers du Sablon et de Magny.

La mise en place des zones 30 à Metz a permis de diminuer de moitié les accidents (119 accidents en 2008 et 63 en 2012). Aujourd’hui, la Ville compte 100 km de zones 30. Après les quartiers de Devant-les-Ponts, Centre-Ville, Sablon, Bellecroix et Plantières-Queuleu, les élus se sont prononcés en faveur de l’aménagement en zone 30 du quartier de Borny.  16 km sont ainsi projetées en 2013 dans ce quartier.

Le projet d’aménagement d’un tronçon de liaison destiné à assurer la continuité des pistes cyclables situées en bordure de la Seille a été déclaré d’utilité publique par arrêté du Préfet de la Moselle en 2008. La Ville de Metz va demander au Préfet la prorogation de cet arrêté pour poursuivre ce projet.

2. Metz, une ville réinventée

Metz se réinvente dans l’espace et dans le temps, intégrant au mieux ses réalisations et ses projets dans les quartiers. Objectif : offrir aux Messins des lieux de vie adaptés à leurs attentes, prenant en compte leur bien-être et leur sécurité.

6 dossiers de cette thématique ont été votés lors du Conseil Municipal, ils traitent  de la mise en place d’une expérimentation en faveur de l’habitat participatif, de la vente de la maison forestière rue des Carrières à Plappeville, de l’avenant du bail de la Guinguette de l’Esplanade, de l’acquisition d’un ensemble immobilier route de Lorry et d’une emprise foncière entre la rue Amiral Guepratte et la rue de Tivoli, du déclassement et cession à l’URM d’une emprise foncière communale rue Ardan du Picq.

La Ville souhaite s’engager concrètement en faveur de l’habitat participatif afin de répondre aux enjeux du droit au logement pour tous, du développement urbain, de l’économie sociale et solidaire et de la citoyenneté. L’habitat participatif est défini pour la Ville de Metz comme le montage selon lequel plusieurs ménages conçoivent, réalisent et financent leur logement au sein d’un bâtiment collectif sans passer par un promoteur. Cette consultation vise la construction d’un logement pour l’occuper (résidence principale) et non en vue d’un investissement locatif.

Après l’adhésion de la Ville au réseau national des collectivités pour l’habitat participatif en février 2013, elle souhaite s’engager dans une démarche expérimentale qui s’articulera autour des axes suivants :

- promotion de l’habitat participatif par l’association Natura4,

- lancement d’un appel à projet sur trois terrains appartenant à la Ville de Metz,

- accompagnement des ménages candidats,

- professionnalisation et sécurisation des projets grâce à l’accompagnement d’un AMO (Assistant Maitre d’Ouvrage),

- vente de terrains par la Municipalité et aide financière éventuelle sous forme d’abattements sur le prix du foncier d’un maximum de 20%.

La Ville de Metz a acquis en 1996 la maison forestière 49 rue des Carrières à Plappeville afin de la mettre à disposition d’associations. Inoccupées pendant plusieurs années, la bâtisse s’est fortement dégradée pour être finalement murée en 2007. La Ville a d’abord proposé de vendre l’immeuble à Metz Métropole et à Plappeville, mais aucune des deux collectivités n’a souhaité y donner suite. Dans le cadre de la procédure de mise en vente par appel d’offres, la Ville a reçu une proposition d’un particulier qui envisage d’y installer un gîte rural et d’y proposer des activités en lien avec la nature.

La Ville de Metz a mis à disposition de la SARL la Guinguette, par bail emphytéotique assorti d’une redevance de 15 € par an pour une durée de 18 ans, un bâtiment et le terrain contigu sur le jardin de l’Esplanade. La SARL a sollicité la Ville afin de demander une prolongation du bail de 12 années supplémentaires. En contrepartie, la redevance passera de 15 € à 5 500 € par an.

Les élus se sont prononcés en faveur de l’acquisition de l’ensemble immobilier au 110 route de Lorry à Metz Devant-les-Ponts, dans le cadre de la constitution de réserves foncières.

L’URM a constaté qu’une emprise d’environ 3 a 56 ca située à l’intérieur de sa propriété, à hauteur de la rue Ardant le Picq,  appartenait au domaine public de la Ville de Metz.  Désireuse de procéder à l’extension de ses locaux pour les besoins de la filiale EFLUID du groupe UEM, l’URM souhaite régulariser cette situation et sollicite l’acquisition de cette emprise foncière estimée à 35 600 €HT. La Ville va donc déclasser et céder cette emprise foncière à l’URM.

Suite à la concertation avec les riverains et le comité de quartier, la Ville de Metz envisage de réaliser l’aménagement paysager, tout en respectant le caractère des sentiers de Queuleu, du prolongement de la rue Amiral Guépratte vers la rue de Tivoli. Ces travaux, dont le démarrage est programmé au courant du printemps, permettront aux habitants du quartier de rejoindre plus facilement la rue Georges Ducrocq, la nouvelle passerelle de la Seille au niveau des Arènes, le Centre Pompidou-Metz et la gare de Metz, offrant ainsi une meilleure circulation piétonne dans le quartier. Pour ce projet, il est nécessaire d’acquérir l’emprise foncière frappée de réserve d’emprise d’environ 2 a 33 ca estimé à 17 941 €.

3. Metz, une ville animée

Grâce à son action volontariste dans les domaines de la culture, du sport et de l’animation, la Municipalité suscite les curiosités, favorise l’épanouissement des Messins de tous les âges et rayonne au-delà des frontières.

6 dossiers de cette thématique ont été votés lors du Conseil Municipal, ils concernent l’animation estivale, le financement des manifestations et animations de l’Eté, le versement de subventions aux clubs sportifs, l’attribution de subvention à diverses associations culturelles, la nouvelle dénomination de la Médiathèque Centrale et la manifestation « La Lorraine est formidable »

 En savoir plus

Les élus ont attribué un budget global de 245 708 € repartis auprès de 71 associations pour l’organisation de l’animation estivale. La 33e édition se déroulera du 8 juillet au 16 aout 2013 avec comme ambition de proposer aux jeunes Messins une palette d’animations toujours aussi attractives. Plus de 100 activités seront proposées sur 150 ateliers différents. En 2012, 3 354 cartes ont été délivrées.

La Ville soutient l’organisation de la fête des quatre vents, organisé le 1er juin 2013 au Sablon  par le Centre Social Pioche, le CMSEA et l’association pour les Gens du voyage ; le Festival Sol Do Brasil  organisé du 20 au 23 juin au Centre-Ville par l’association « Collectif Art » ; l’atelier jeune public du Festival hors Format du 28 au 30 juin, place de la République, porté par l’association Pas Assez et l’animation Jeunes Talents organisé lors de Metz Plage par l’association Zikamine.

Les élus du Conseil Municipal se sont prononcés en faveur de subventions d’équipement et de fonctionnement pour les clubs sportifs de Metz, par ailleurs ils ont également accordés 7 900 € pour l’organisation :

- du tournoi départemental des féminines par l’Union Lorraine de Plantières, le 16 juin au Stade Robert Schuman,

- d’un tournoi adulte par le Tennis Club de la Natation Messine, qui aura lieu du 17 juin au 7 juillet,

- l’action « Tous en âge sans frontière » organisée par l’association Intemporelle pour la mise en œuvre d’actions sportives destinées à favoriser et développer les relations intergénérationnelles.

Le Conseil Municipal a approuvé le soutien aux associations suivantes : Amicale Philatélique de Metz (projet exposition De Gaulle-Adenauer), Cercle lyrique de Metz (projet concert hommage Pierné), Chorale Chalom (projet concert fin de saison), Ciné Klap (projet festival de courts-métrages), Compagnie Roland Furieux (projet de création Mevlido appelle Melvlido), Corps in Situ (projet soirée danse Trio), Cultures 21 (projet exposition calligraphie), Historia Metensis (projet exposition sur fortification médiévale), Mirage (projet création Play), Module Ranch (projet exposition Julian Montague galerie ToutouChic et Maison Rabelais), My Art (projet de co-édition pour la réalisation d’estampes), Nunatak (projet création Déplacé), Pas Assez (projet concerts saisons estivale), Université Lorraine/plateforme de Metz /Espace BM Koltès.

Suite au Conseil Municipal, la Médiathèque dite du Pontiffroy s’appelle désormais « Médiathèque Verlaine », cette dénomination participera efficacement à la notoriété globale de Metz, notamment sur Internet.

La Ville de Metz accueillera les 15 et 16 juin prochains, la seconde édition de la « Lorraine est formidable » place de la République. A cette occasion la Ville a signé une convention avec l’organisateur pour valoriser le soutien logistique et technique de la Ville.

4. Metz, une ville citoyenne

Depuis plus de trois ans, la parole est donnée aux citoyens Messins au sein d’instances participatives ou lors de rendez-vous initiés par la Municipalité. L’écoute des habitants permet à la Ville d’améliorer leur sécurité et leur bien-être.

1 dossier de la  thématique a été voté lors du Conseil Municipal, il concerne le versement de la contribution financière à la SAEM ADOMA dans le cadre du contrat de Délégation de Service Public relatif aux aires d’accueil des Gens du Voyage à Metz.

Le Conseil Municipal s’est prononcé en faveur du versement de la contribution financière à la SAEM ADOMA dans le cadre du contrat de Délégation de Service Public relatif aux aires d’accueil des gens  du voyage à Metz. En effet, par délibération du 25 septembre 2009, la Ville de Metz a confié l’exploitation de ses aires des gens du voyage à la Société d’Economie Mixte ADOMA.

5. Metz, une ville reliée

La Ville de Metz est connectée à de nombreux réseaux de Villes et d’Agglomération

1 dossier de la thématique a été voté lors du Conseil Municipal, il concerne la Charte d’Amitié entre la Ville de Metz et le Comité Civil de la Ville d’Alep.

La Ville de Metz, sur une proposition du Comité d’Aide Humanitaire au Peuple de Syrie, a pris la décision d’initier une charte de l’amitié avec le Comité  Civil de la Ville d’Alep, située en Syrie, en guerre aujourd’hui mais demain en reconstruction. L’objectif  est d’attester de la volonté commune de resserrer des liens entre la Ville d’Alep et la Ville de Metz. Une commission regroupera le Comité d’Aide Humanitaire au Peuple de Syrie et des Conseillers Municipaux. Elle s’engage  notamment à:

Consultez dès maintenant l'ensemble des points et documents annexes. Les enregistrements seront disponibles dès le lendemain après-midi.

Publié par : Ville de Metz

Thèmes