Extinction de l’éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels

26 juin 2013

Thèmes : Développement durable, Economie


À partir du 1er juillet, les bureaux, commerces et bâtiments sont invités à éteindre les éclairages inutiles la nuit de 1h à 7h du matin. Cette mesure simple permettra d'économiser l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité de 750 000 ménages, d'éviter l'émission de 250 000 tonnes de CO2 et de réaliser une économie de 200 millions d'euros. Elle contribue aussi à la préservation de la biodiversité en évitant des pollutions lumineuses inutiles. La mise en œuvre de cet arrêté du 25 janvier 2013 fait de la France l'un des pionniers en Europe dans ce domaine. 

L'arrêté prévoit les dispositions suivantes :

ATTENTION, tous les types d'éclairages ne sont concernés par cet arrêté, comme :

Quelles sont les mesures déjà en place à Metz ?

A Metz, la Mairie a déjà pris les devants : l’éclairage est coupé concernant les bâtiments remarquables (patrimoine architectural et les sites éclairés) à partir d’1h du matin, depuis l’installation des systèmes d’éclairages. Les bâtiments remarquables de la Ville de Metz sont éclairés environ 2000 heures par an, pour une consommation électrique moyenne de 250 KW par heure de fonctionnement. La commande de ces éclairages se fait par l’intermédiaire d’un émetteur radio fréquence piloté par une horloge astronomique calée sur les heures de couché et de levée du soleil.

Egalement, certaines rues sont désormais équipées d'abaisseurs d’intensité : avenue des Deux Fontaines, avenue Ney, boulevard de la Solidarité ou encore place de la République, où l'éclairage baisse en intensité à partir d'1h du matin.

Enfin, une piste cyclable sera bientôt équipée de détecteurs de présence permettant de déclencher une lumière au passage du cycliste.

Toutes ces mesures représentent une économie non négligeable pour la ville.

 

_____

Pour plus d’informations concernant cet arrêté, rendez-vous sur le site Internet du Gouvernement

Publié par : Ville de Metz

Thèmes