Le patrimoine et les jardins messins font un tabac

13 août 2013

Thèmes : Développement durable, Education , Espaces verts


C’est dans le prestigieux Cloitre des Récollets fondé au 13ème siècle par les moines franciscains que Dominique Gros, Maire de Metz et Jacques Fleurentin, Président de la Société d’Ethnopharmacologie ont planté du tabac lors du vernissage de l’exposition « Flamme et fumée » qui s’est tenue en mai dernier. Le résultat a tenu toutes ses promesses car les plantations ont bourgeonné rapidement. Ce tabac type BEL W3, indicateur biologique pour étudier la pollution oxydante, véritable plante indicatrice, particulièrement sensible à l’ozone, a été classée dans le jardin toxique des Récollets.

Les prochaines visites guidées des plantes toxiques et médicinales au jardin des Simples des Récollets auront lieu le vendredi 23 août, le samedi 14 septembre (journée du patrimoine) et le vendredi 20 septembre 2013. Inscription gratuite et réservation à :

Publié par : Ville de Metz

Thèmes