Metz labellisée « Ville vélotouristique »

29 décembre 2013

Thèmes : Mobilité, Urbanisme


À Metz, vélo et tourisme font bon ménage. Leur union a été célébrée à l’occasion de l’obtention du label « Ville vélotouristique », décerné par la Fédération Française du Cyclotourisme (FFCT). Une distinction, obtenue le 19 novembre dernier, qui accroît encore l’attractivité de la cité messine.    

À la suite d’une expertise du dossier de candidature de la Ville par une commission indépendante de la FFCT, ainsi que d’une visite technique de vérification in situ, l’obtention du label a été prononcé pour une durée de trois ans. Metz a su répondre au cahier des charges rigoureux qui demande aux villes candidates des efforts en matière de services, d’équipements, de manifestations consacrées à la pratique du vélo en général, et au cyclotourisme en particulier. Plusieurs critères ont été déterminants : infrastructures et aménagements cyclables, signalétique, stationnement, animations autour du vélo pour tous les publics ou encore actions en milieu scolaire, capacité d’accueil, d’hébergement et de restauration…

Équipements et environnement

Forte de son réseau cyclable de 81 km, Metz offre aux cyclistes et aux touristes la possibilité d’évoluer dans un cadre naturel, avec notamment deux cours d’eau, la Moselle et la Seille, aux berges et quais aménagés, ainsi qu’un environnement végétal remarquable se déployant jusqu’en plein cœur de ville. De nombreuses connexions aux circulations douces sont comprises dans un réseau de pistes et bandes cyclables étendu. La mise en place d’itinéraires jalonnés, permettant notamment un accès facilité à tous les quartiers, assure un maillage complet de la ville et de son agglomération. À cela s’ajoute une offre de stationnement deux-roues de 1 400 places, une centaine de kilomètres de voirie en « zone 30 », se traduisant par un apaisement de la vitesse et garantissant un partage équilibré de la voirie pour l’ensemble des usagers, et des possibilités de déplacements intermodaux facilités grâce aux pôles d’échanges.

Du cycle au tourisme…

De par sa situation géographique unique au croisement des grands axes européens, Metz a logiquement vocation à être un point de départ ou une étape pour des séjours transfrontaliers. Des opérateurs allemands, belges, néerlandais ou suisses proposent désormais des séjours cyclo-touristiques à Metz dans leurs catalogues, synonymes de retombées économiques pour la ville, lorsqu’on sait que la clientèle concernée dépense en moyenne entre 100 et 200 € par jour durant son séjour.

La véloroute du Téméraire, qui traverse la commune en suivant le cours de la Moselle, est un itinéraire prisé des cyclotouristes européens. À ce titre, le prochain aménagement d’un tronçon manquant à hauteur du port de Metz a fait partie des éléments favorables à l’obtention du label. La distinction « Ville vélotouristique » représente donc une nouvelle victoire pour l’attractivité touristique de la ville, qui dispose de nombreux atouts contribuant à développer son rayonnement international. Elle s’inscrit dans le Schéma de Développement Touristique Local qui vise notamment la valorisation de la ville comme destination et lieu de séjour. Metz « Ville vélotouristique », ou quand développement durable et art de vivre convolent en justes noces.     

Publié par : Ville de Metz

Thèmes