Metz en route pour l'UNESCO

14 janvier 2014

Thème : Patrimoine


Réuni le 9 janvier dernier, le Comité national des Biens français du patrimoine mondial a émis un avis favorable à l'inscription de Metz sur la liste indicative française. Ce n'est qu'une première étape, mais elle est indispensable. La ville est ainsi éligible à l'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Metz a accumulé au fil du temps un patrimoine architectural et urbain de premier ordre. Sous le label « Metz royale et impériale », la candidature vise à reconnaître l'aventure urbaine hors du commun qu'a connu la cité messine de la seconde moitié du XIXe siècle au début du XXe siècle, avant, pendant et après l'annexion allemande.

Un passé mouvementé

L'Histoire de Metz justifierait son entrée au patrimoine mondial de l'UNESCO. En effet, la ville bénéficie d'un passé plusieurs fois millénaire fait de constructions, de destructions et de reconstructions. Ainsi, son patrimoine architectural urbain fait d'elle l'une des villes d'art les mieux dotées d'Europe. Malgré les différences culturelles qui marquent le développement de la ville, les lieux et les œuvres s'imbriquent, lui offrant une diversité remarquable. De la cathédrale Saint-Étienne avec ses vitraux anciens et modernes au théâtre, en passant par le marché couvert, le théâtre, les deux gares… l'agencement des éléments lui offre une singularité remarquable.

Quels lieux pour l'UNESCO?

La zone proposée pour l'inscription comporte deux pôles majeurs de la ville historique.
Sont concernés le noyau ancien avec la cathédrale Saint-Étienne, les ensembles monumentaux de Jacques-François Blondel, la place de la Comédie, ainsi que l'extension urbaine réalisée au début du XXe siècle, avec la place du général de Gaulle et les axes adjacents (rue Gambetta, place du roi Georges, avenue Foch…) La reconnaissance de ces sites par l'UNESCO mettrait en valeur le travail accompli pour faire évoluer la ville et pour conserver ces lieux de patrimoine.

Le fruit de nombreuses années de suivi

Depuis plusieurs années, l'inscription sur cette liste indicative fait l'objet d'un travail non négligeable. L'équipe en charge de la candidature finalise un dossier complet défendant et argumentant l'inscription sur la liste du patrimoine mondial. Il s'agit de présenter les différents lieux éligibles en mettant en valeur leur authenticité (conception, matériaux, exécution, environnement) et de certifier leur bon entretien. Afin d'accompagner la candidature, l'engagement des collectivités et des organismes public ainsi que le soutien de toute la population est essentiel. 

Pour plus d'informations, téléchargez la proposition d'inscription de Metz sur la liste indicative française.

Publié par : Ville de Metz

Thèmes