Une piscine flambant neuve

15 mai 2014

Thèmes : Urbanisme, Sport


Après plusieurs mois de travaux, la piscine Lothaire rouvrira ses portes au public le 2 juin prochain. Beaucoup moins énergivore, accessible aux personnes à mobilité réduite, la piscine a connu de multiples rénovations pour le confort des usagers et des employés municipaux.

Dans le cadre de l’élaboration de son agenda 21, la Ville de Metz s’était engagée à respecter les termes de la convention des maires prévoyant une réduction de plus de 20% des émissions de CO2 d’ici 2020. 

La première phase consistait en la rénovation thermique et énergétique des huit gymnases. La seconde phase, actuellement en cours, concerne la rénovation des quatre piscines municipales : Lothaire, Bon Pasteur, Belletanche et square du Luxembourg, infrastructures qui ne correspondaient plus aux impératifs de performance et de fonctionnalité. Ces travaux ont pour objectif de réduire les impacts des bâtiments sur l’environnement tout en prenant en compte le confort et la santé des usagers.

Ils permettent ainsi de réduire à termes de 30% la consommation d’énergie et l’émission de gaz à effet de serre et donc de réaliser une économie de 170 000€ annuelle pour la Ville de Metz. La rénovation de ces piscines intègre également des travaux d’accessibilité, notamment pour les piscines Lothaire et Belletanche.

Le renouveau de Lothaire

Pour une meilleure efficacité thermique et énergétique, les installations pour le traitement de l’air ont été rénovées tout comme le système de retraitement de l’eau. À l’extérieur, l’enveloppe du bâtiment a été totalement isolée et un mur solaire a été installé pour réchauffer l’air intérieur, le récupérer et l’insuffler dans le bâtiment. La surface des espaces vitrées a été significativement réduite pour éviter ainsi la réverbération et les pertes d’énergie. De l’accueil au bassin en passant par les vestiaires dorénavant chauffés, ’accessibilité du bâtiment a été nettement améliorée en intégrant tous les types de handicap : personnes à mobilité réduite, malvoyants et malentendants. À noter : l’unique bassin sera désormais divisé en trois parties pour augmenter la surface disponible.

Suivront ensuite la rénovation de la piscine du square du Luxembourg (de juin à septembre), du Bon Pasteur (de juin à septembre) et de la piscine Belletanche (octobre à janvier). Ces quatre piscines seront désormais dotées d’un système informatique GTB (Gestion Technique de Bâtiment) permettant de superviser en permanence leurs performances énergétiques.

Publié par : Ville de Metz

Thèmes