Des barrières sur la passerelle du plan d'eau

31 juillet 2014

Thèmes : Loisirs, Evénements, Jeunesse , Tranquillité publique


Pour empêcher les comportements à risques, des barrières ont été installées le long de la passerelle Hildegarde, au plan d'eau. Plongeon interdit !

Postée sur un célèbre réseau social, une vidéo a été, si l'on ose dire, la goutte d'eau faisant déborder le vase. On y voit un jeune homme sauter depuis la passerelle dite du plan d'eau, passerelle Hildegarde de son vrai nom, en franchissement du bras mort de la Moselle. "Pas question que ce mauvais exemple fasse des émules, explique Sébastien Koenig, adjoint au maire en charge de la Tranquillité publique. Face au risque de voir des concours de plongeon s'organiser et le phénomène se propager, avec tout le danger que cela comporte, nous avons décidé d'agir."  En l'occurrence, les services de la ville ont procédé à la pose de barrières sur toute la longueur de la passerelle. "Pas forcément esthétique, admet Sébastien Koenig, mais préventif et, nous l'espérons, dissuasif, d'autant que des panneaux rappelant l'interdiction de plonger ont été accrochés aux barrières."

Surveillance maintenue !

Pour autant, la surveillance du site par la police municipale mais aussi par la police nationale reste maintenue. Et pour cause : la passerelle dessine un trait d'union entre le centre-ville et les installations de Metz-Plage qui, lorsque le beau temps est au rendez-vous, accueillent de très nombreux visiteurs : plus de 10 000, par exemple, pour la seule journée du dimanche 27 juillet ! "Il faut en appeler à la responsabilité de chacun, ajoute d'ailleurs Margaud Antoine-Fabry, adjointe à la Jeunesse, en charge de Metz-Plage. Y compris celles et ceux, adultes, qui regardaient ces jeunes sauter du pont, comme s'ils les encourageaient." Sébastien Koenig a ajouté qu'à terme, l'adoption d'une solution pérenne serait recherchée, en collaboration avec VNF (Voies navigables de France), propriétaire de la passerelle, "comme la pose de filets de sécurité à la manière de ceux que l'on trouve sur les ponts de chemins de fer."

Pour mémoire, enfin, il est bon de rappeler que le plan d'eau, le lac Ariane, le lac Symphonie et le parc de la Seille, assujettis à la réglementation des parcs et jardins de la ville de Metz, sont tous soumis à l'interdiction de baignade, tout comme la Moselle et les autres cours d'eau relevant quant à eux de la compétences de VNF. Raison de plus pour venir profiter des animations de Metz-Plage !

Publié par : Ville de Metz

Thèmes