Les Coteaux de la Seille s’étendent

12 novembre 2014

Thèmes : Urbanisme, Travaux, Habitat/logement


Depuis Noël 2013, les premiers habitants sont arrivés à l'écoquartier des Coteaux de la Seille. 60 logements accessibles à la propriété et 60 logements sociaux ont déjà été achevés. Et l'extension de ce nouveau quartier se poursuit avec d'autres projets : copropriétés, maisons individuelles ou encore commerces et bureaux, le tout jusqu'en 2030. Le Clos Nature commence ainsi à sortir de terre.

L'écoquartier des Coteaux de la Seille

A quelques pas de la gare et du centre-ville, cet écoquartier dont la construction a commencé début 2012 va offrir des nouveaux logements modernes. L'objectif est de proposer des appartements ou maisons individuelles répondant aux nouvelles normes environnementales et s'inscrivant dans un cadre de développement durable. Grâce au réseau urbain, le chauffage ne coutera en moyenne que 3€50 par mètres carrés d’habitation. A terme, des commerces ouvriront dans cette zone pour permettre aux habitants de faire leurs courses sans prendre la voiture. De plus, la proximité du centre-ville (lieux de culture, écoles, magasins…) offrira aux habitants de limiter considérablement l’utilisation de la voiture. Le projet doit s'étendre jusqu'en 2030 avec une possible extension du réseau Mettis à l'étude.

 

Le Clos nature sort de terre

Mercredi 12 novembre s'est tenue, en présence du maire, d'élus, de partenaires financiers et d'entrepreneurs, la cérémonie de pose de la première pierre d'un nouveau lotissement de 37 logements. Le Clos nature a déjà trouvé de nombreux futurs propriétaires. La tendance actuelle revient vers la "maison 57000" selon le maire, Dominique Gros, en référence aux envies de s’installer en ville, de plus en plus prononcées. Ce type de quartier permet une vie en communauté sans surnombre avec seulement 10 à 15 logements par entrée. Le projet comporte également la construction de deux maisons individuelles.

 

Un nouvel environnement

Au-delà même de ce nouveau quartier, c'est tout le paysage qui a été redessiné. La Seille qui borde ce quartier est en phase de renaturation avec notamment un travail réalisé par le service des espaces verts qui s'étendra à terme jusqu'à Magny. Récemment, la piscine Lothaire a connu une profonde réhabilitation afin de réduire son impact environnemental et d'augmenter le confort de ses utilisateurs. De plus, les Coteaux de la Seille se situent à quelques pas seulement du quartier de l’Amphithéâtre, avec le Centre Pompidou-Metz et, prochainement, le projet Muse (113 enseignes commerciales, 400 logements, des bureaux…).

Publié par : Ville de Metz

Thèmes