Signature d’une nouvelle convention entre la Police Municipale et la Police Nationale

3 décembre 2014

Thèmes : Vie de la mairie, Tranquillité publique


Le 3 décembre, le maire de Metz et le procureur de la République, en présence du directeur départemental de la sécurité publique (DDSP), ont signé la nouvelle convention qui lie les deux Polices et formalise leurs actions de terrain.

À Metz, la Police Municipale et la Police Nationale coordonnent au quotidien leurs actions sur le terrain pour plus d’efficacité. La signature de cette convention entérine ainsi des actions concrètes de terrain déjà mises en place depuis maintenant plus de cinq ans. Depuis 2008, les deux polices mènent des opérations communes qui reposent sur un travail en réseau, rythmé par l’échange permanent d’informations. Cela consiste principalement à procéder à des interventions ciblées sur des problématiques particulières (engins à moteur non autorisés, trafic, squats, contrôle d’établissements, etc.). Cette année, on compte 75 opérations. Autre action menée conjointement : l’opération « tranquillité vacances », étendue depuis 2010 à l’ensemble des vacances scolaires. Les polices effectuent des passages fréquents aux habitations indiquées tout en déposant des avis de passage dans les boîtes à lettres. Cette mission permet d’établir un contact privilégié avec les habitants, largement satisfaits par ce service. En 2014, les polices ont effectué  6 267 visites.

Les changements de cette nouvelle convention

Composée de 22 articles, elle régit les relations entre les deux polices dans le respect légal de leurs missions respectives. Les principaux changements concernent le travail partenarial et les opérations menées conjointement par les deux polices. Ainsi, les deux polices ont convenu de renforcer leur coopération sur les points suivants : le partage d’informations sur les moyens disponibles en temps réel, la sécurité routière notamment dans la lutte contre la circulation des engins motorisés non homologués sur la voie publique, la mise en place d’opérations communes fréquentes et couvrant tous les quartiers, la lutte contre les cambriolages, la lutte contre les nuisances sonores, les infractions aux dispositions réglementaires sur les animaux dangereux et errants, la lutte contre les sollicitations agressives sur la voie publique, la lutte contre l’alcoolisme sur voie publique et Ivresse Publique Manifeste, la salubrité publique et les actions multi-partenariales.

Au-delà de l’obligation légale de cette convention, la Ville de la Metz et la Préfecture de la Moselle ont demandé au Procureur de la république de joindre sa signature à ce document car l’efficacité des actions de police repose également sur la politique pénale. Metz devient ainsi la première ville en France dont la convention communale sera signée par le Procureur de la République.

 

Publié par : Ville de Metz

Thèmes