Metz récompensée pour son exemplarité en matière de réseaux de chaleur

15 décembre 2014

Thème : Développement durable


Metz est gratifiée du label "Ecoréseau de Chaleur" récompensant ses prouesses et son exemplarité, notamment pour son réseau de chauffage urbain.

Bénéficier d'une chaleur renouvelable

Symbole de la transition énergétique des territoires, les nouveaux réseaux de chaleur concilient parfaitement le développement des énergies renouvelables et locales, la réduction des gaz à effets de serre, le développement économique local, la création d'emploi, la maîtrise des factures énergétiques et la lutte contre la précarité énergétique.

Le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte fixe d'ailleurs un objectif ambitieux, celui de multiplier par cinq la chaleur renouvelable véhiculée par les réseaux de chaleur.

Un label pour l'exemplarité messine

L'AMORCE, association nationale des collectivités territoriales et des professionnels pour une gestion locale des déchets, de l'énergie et des réseaux de chaleur, vient donc de décerner pour sa deuxième édition son label "Ecoréseau de Chaleur" à 41 collectivités françaises gestionnaires de réseaux de chaleur, exemplaires sur le plan environnemental, économique et social, dont Metz fait partie !

Cette reconnaissance s'ajoute au premier prix "Energies Citoyennes" obtenu par Metz cet été, qui salue la politique énergétique gagnante mise en oeuvre par la Ville : réduction des consommations d'énergie, développement des énergies renouvelables, réduction des émissions de gaz à effet de serre, développement d'UEM, optimisation des réseaux publics de distribution d'énergie, lutte contre la précarité énergétique accompagnée de l'information, la sensibilisation et le conseil aux Messins.

A cette occasion, le jury avait souligné le développement du réseau de chaleur effectué à Metz, notamment les travaux d'extension du réseau de chauffage urbain et l'interconnexion des réseaux, se traduisant par le passage à 60% d'énergie renouvelable.

Rappelons que le Conseil Municipal du mois de novembre a statué sur la création par UEM d'un tarif incitatif "développement durable".

A l'approche de la conférence climat qui se tiendra à Paris en 2015, Metz met un point d'honneur à rester exemplaire dans le domaine de la transition énergétique et du développement durable et solidaire.

A propos de l'AMORCE

AMORCE est l'association nationale des collectivités territoriales et des professionnels pour une gestion locale des déchets, de l'énergie et des réseaux de chaleur, dont Dominique Gros, maire de Metz, est le vice-président. Elle représente 550 grandes collectivités (communes, intercommunalités, départements, régions) rassemblant plus de 60 millions d'habitants, ainsi que 250 grandes entreprises, fédérations professionnelles et associations. Créée en 1987, AMORCE est devenu en 25 ans la principale association spécialisée de collectivités, d'associations et d'entreprises françaises, toutes thématiques confondues, et un formidable réseau d'échange d'expériences et de partage de meilleures pratiques.

Publié par : Ville de Metz

Thèmes