50 parcelles de vert

5 février 2015

Thèmes : Développement durable, Quartier Magny, Espaces verts


La rue de la Vachotte à Magny voit s’achever la mise en place de 50 nouvelles parcelles de jardins familiaux.

Le renforcement de l’offre de jardins familiaux se poursuit. Après une phase de création soutenue de 2011 à 2013, venant quasiment doubler le parc initial et le porter à plus de 700 parcelles, les implantations se poursuivent en fonction des besoins et des possibilités techniques. Magny se voit ainsi doté d’un ensemble de 50 parcelles de 200 m² environ, dans l’environnement champêtre de la rue de la Vachotte, à quelques encablures du parc du Pas-du-Loup.

Confort d’accès

L’accès aux parcelles se fait par un parking planté de charmes, d’une capacité de 49 places dont deux sont réservées aux personnes à mobilité réduite. Le parking est conçu de manière à être perméable à l’eau de pluie, laissant celle-ci s’infiltrer dans le sol où elle sera naturellement filtrée avant de rejoindre la nappe phréatique. Afin de signaler le caractère privatif du lieu, l’espace dédié aux jardins est clôturé par un grillage. Par un portillon, on accède à toutes les parcelles par une allée principale desservant deux allées secondaires, ces cheminements étant goudronnés et large de 2 mètres à 1,40 mètre au minimum. Les parcelles, d’environ 20 mètres sur 10, sont bornées mais non clôturées, laissant à chaque jardinier le soin de matérialiser les limites de son domaine.

Cinq fontaines à arrêt automatique sont disposées de manière à ce qu’aucun jardinier ne doive faire plus de 30 mètres pour atteindre un point d’eau. Le précieux liquide provient de forages effectués sur place dans la nappe phréatique, supprimant ainsi les coûts liés à l’adduction et à la fourniture d’eau issue du réseau municipal.

50 arbres fruitiers

Afin d’agrémenter le paysage de cet espace dédié à la production potagère, chaque parcelle sera plantée d’un arbre fruitier. Les arbres seront de jeunes sujets dont l’âge maximise les chances de reprise. Cet ensemble de jardins est conçu de manière à pouvoir être étendu à moyen terme, avec un prolongement de l’allée principale et la création de nouvelles allées secondaires.

Pour l’heure, dès ce printemps, les 50 parcelles créées seront attribuées aux candidats déjà inscrits sur les listes d’attente établies pour le quartier de Magny. Les éventuelles parcelles restantes, non attribuées aux demandeurs de Magny, seront proposées aux demandeurs inscrits sur les listes d’attente des quartiers périphériques. Jardiniers, à vos bêches !

Publié par : Ville de Metz

Thèmes