Football féminin : une équipe en progrès

5 février 2015

Thèmes : Quartier Borny, Sport


L’équipe féminine de football de l’ESAP (Ecole des sports et des activités physiques) vient de disputer, pour la première fois, les 16e de finale de la Coupe de France, preuve supplémentaire d’une progression constante.

Avec l'arrivée de l'entraîneur Khadidja Bettahar en août 2014, l'équipe féminine de foot de l'ESAP a pris un nouveau tournant. Par ses 25 ans d'expérience de football féminin, elle a voulu adopter une approche sociale avant de travailler les techniques de jeu. Sa façon de faire compte un mot d'ordre : la discipline. C'est grâce à des règles de vie, basées sur le respect mutuel, que les résultats sont apparus.

L'équipe s'est soudée très rapidement : « Le football est un des sports qui a la capacité de réunir une grande mixité sociale », s'émerveille Michel Laville, président du club de l'ESAP.

Avec de solides nouvelles méthodes de jeu, les Messines ont pu totaliser neuf matches d'affilée en championnat sans une défaite. Arriver jusqu'aux 16e de finale de la Coupe de France est un exploit dont tout le monde se réjouit : la fierté se lit sur les visages. Cela n'a pas suffi à battre l'équipe Templemars-Vendeville, affrontée dimanche 25 janvier dans l’antre du club, le stade des Hauts-de-Blémont, mais "ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort", comme l’a souligné Khadidja Bettahar après-coup. Sur leur terrain de Borny, ses joueuses ont tout de même su se battre pour arriver à un score de 2-3. « Je leur avais fait comprendre que ce n'est pas pour moi qu'elles jouaient, mais bien pour l'équipe et pour elles-mêmes. Elles ont donné le meilleur, elles en ont profité et ont savouré le moment », explique Khadidja Bettahar.

Brassage et message

Pour Michel Laville, c’est le brassage dans toute sa dimension sociale qui a permis à l’équipe de se renforcer. « Les rencontres et échanges sont les meilleures façons de s’enrichir et les joueuses ont compris cette leçon d’humanité. »
Être allé jusqu’en 16e de finale prouve que l’équipe de football féminin de l’ESAP Borny a su monter en puissance : cette équipe a suivi une fulgurante progression. « Derrière cette dimension sportive, on délivre un message éducatif. Cette évolution remarquable de l’équipe valorise le quartier de Borny mais aussi la place de la femme dans le sport », précise le président. Sur le terrain, les objectifs sont donnés : finir le championnat sur le podium et remporter le titre en Coupe de Moselle et en Coupe de Lorraine. L’appétit est venu en mangeant…

Publié par : Ville de Metz

Thèmes