Médiaterre à votre rencontre

12 mars 2015

Thèmes : Développement durable, Quartier Bellecroix


Pour aider les habitants à réaliser des économies sur leurs factures énergétiques, des jeunes volontaires viennent à leur rencontre dans le quartier de Bellecroix. Mode d’emploi.

Cette année encore, de jeunes volontaires en service civique oeuvrent dans les quartiers populaires messins pour aider les citoyens à adopter des comportements écoresponsables et réaliser des économies sur leurs factures énergétiques.

Depuis l’automne, douze volontaires en service civique auprès de l’association Unis-Cité interviennent au sein des quartiers de Borny, Boileau et pour la première fois de Bellecroix dans le cadre du dispositif « Médiaterre ». Ces jeunes Messins, facilement reconnaissables grâce à leurs tee-shirts orange, ont pour mission d’accompagner les familles volontaires ou recommandées par les bailleurs sociaux dans un changement durable de leur comportement en les aidant par exemple à pratiquer entre 5 et 10 gestes quotidiens faciles à réaliser et bons pour l’environnement. Ces douze volontaires interviennent sur une durée de 8 mois à raison de 2 jours par semaine. Pour permettre de mener à bien leur projet et informer un public nombreux, des permanences sont organisées les mardis au 7 rue de Montauban à Bellecroix.

Depuis 1994, Unis-Cité offre aux 18-25 ans, de toutes origines sociales et culturelles, la possibilité de s’engager à temps plein et en équipe, durant 6 ou 9 mois, sur des missions d’intérêt général : sensibilisation d’habitants de quartiers aux économies d’énergie, lutte contre l’isolement des personnes âgées, accompagnement de personnes handicapées, etc. Pour accomplir un Service Civique, les jeunes sont sélectionnés uniquement sur leur motivation. Ils reçoivent une indemnité mensuelle et bénéficient d’une protection sociale et de formations.

Témoignage

Gwendoline
25 ans

« Le programme « Médiaterre » de l’association Unis-Cité répondait complément à toutes mes envies car je souhaitais me recentrer professionnellement vers les métiers de l’aide à la personne ou de l’environnement, affirme Gwendoline, originaire de Bellecroix. Le service civique me permet d’acquérir de nombreuses compétences et de rencontrer des gens très différents. Aussi, je voulais faire quelque chose d’utile tout en m’investissant pour mon quartier. »

Plus d’informations sur uniscite.fr

Publié par : Ville de Metz

Thèmes