Ma ville à vélo

21 mai 2015

Thèmes : Développement durable, Mobilité, Loisirs


Metz compte désormais 88 kilomètres d’aménagements cyclables, des itinéraires jalonnés, plus de 2 000 places pour stationner son deux-roues. Les habitants ne s’y trompent pas, qui utilisent de plus en plus leur vélo comme mode de déplacement. Metz Mag dresse l’état des lieux.

 

Jean-Paul n’en revient pas. Du moins, si, il y revient, au vélo ! « Je suis arrivé à Metz il y a près de 20 ans et je me souviens avoir rapidement vendu mon vélo : j’avais emménagé au Sablon, je travaillais à Metz-Nord et, bien sûr, je fréquentais beaucoup le centre-ville. Mais je me déplaçais en voiture ou à pied, car rien ou presque ne permettait  de circuler sereinement à vélo. » Habitant à présent  la rue Saint-Marcel, dans le quartier des îles, Jean-Paul se présente aujourd’hui comme « un utilisateur de Mettis, mais pas seulement » : ce quadragénaire a récemment réinvesti dans un vélo, après avoir découvert  qu’un véritable réseau d’aménagements cyclables permettait aujourd’hui ce qui n’était pas possible hier. Il n’est pas le seul à s’être remis au vélo. Michel, de Devant-les-Ponts, est de ceux-là : « A presque 65 ans, je n’imaginais pas reprendre ma bicyclette quand je me rends en ville. Mais puisqu’on est bien protégé, notamment sur la traversée du pont des Morts et du pont de fer, eh bien, je m’y suis remis ! », affirme ce jeune retraité, avec un enthousiasme contagieux.

Il suffit d’ouvrir les yeux, par exemple avenue de Nancy, boulevard Maginot, Sente-à-My ou rue Marconi, pour ne citer que ces quatre exemples en quatre points de la ville, pour s’en rendre compte : à Metz, les adeptes du vélo sont de plus en plus nombreux. Ils savent aussi que l’importance des berges et l’ampleur des espaces verts permettent facilement d’ajouter une touche bucolique à leurs trajets vers leur lieu de travail, parfois sans même que cela représente un détour. Les statistiques sont formelles et confortent les impressions : six compteurs ont été installés en des points stratégiques du réseau cyclable, et ils font état d’une fréquentation en hausse constante depuis 2012. En septembre dernier, par exemple, la moyenne journalière a atteint 1 800 vélos par jour ; deux ans plus tôt, elle était d’un petit millier. Une affaire de saison ? Assurément, mais en partie seulement : ainsi, en février, cette moyenne quotidienne approchait les 800 vélos, soit 200 de plus qu’en 2013. La météo influe évidemment sur les pratiques des habitants, mais elle n’est pas la seule : par des aménagements adaptés, nombreux et parfois considérables, la Ville de Metz a encouragé ce phénomène.

88 km d'aménagements

Mettis n’a pas seulement agi sur l’efficacité des transports en commun et, très rapidement, sur leur fréquentation : le long de la voie réservée au bus à haut niveau de service  lancé en octobre 2013, quinze kilomètres de piste cyclable sont venus s’ajouter aux autres réalisations décidées depuis 2008. Au total, 88 kilomètres d’aménagements permettent aux Messins de circuler à vélo, dont 60 kilomètres appartenant à un réseau de liaisons jalonnées, matérialisées par des panneaux spécifiques. L’apaisement des vitesses, avec la création de zones 30 et de zones de rencontre, permet une meilleure cohabitation entre les différents usagers, participant à améliorer la sérénité des cyclistes.  « Résultat, relève Nicolas Poulouin, de l’association Metz à vélo, la population considère aujourd’hui le vélo comme un vrai moyen de déplacement. C’est une évolution que nous constatons très clairement depuis quelques années. » Particulièrement active, l’association installée à la maison du vélo, rue de la Basse-Seille, multiplie les initiatives, comme le challenge « Au boulot à vélo », début juin. Comme son nom l’indique, cette opération vise à inciter à l’utilisation du vélo sur les trajets domicile-travail (renseignements et inscriptions sur au-boulot-a-velo-metz.org). « Le vélo comme mode de transport comporte l’avantage d’être nettement moins cher que la voiture, rappelle Nicolas Poulouin. Plus les vélos sont utilisés, moins il y a de voitures sur la route, ce qui signifie moins de pollution, une meilleure qualité de l’air donc une meilleure qualité de vie ! »

Effet de cet engouement naissant : la nécessité d’équiper l’espace public de lieux de stationnement pour les deux-roues, dans une ville où l’étendue de l’espace sauvegardé ne le permet pas toujours. Metz compte néanmoins plus de 2 000 emplacements pour garer son vélo, en plein air. Des abris fermés et sécurisés commencent également à faire leur apparition : des deux côtés de la gare, sur les parkings-relais Mettis, sur le campus du Saulcy, sur le parking Coislin… S’il reste beaucoup à faire, Metz a pris le train du vélo, si l’on ose dire, et tout le monde s’y met, y compris UEM, le fournisseur d’énergie dont la Ville est actionnaire majoritaire, qui a créé V’élec, vélo à assistance électrique, proposé à la location (lire ci-dessous). « L’essayer, c’est l’adopter », assure Guy Cambianica, l’adjoint au maire chargé de la mobilité, lui-même converti ! Voilà une idée pour l’été, puisqu’il est possible de louer son V’élec pour trois mois. Et qu’ça roule !

 

Les chiffres-clés

 

1366

En 2014, c’est en moyenne le nombre de vélos comptabilisés quotidiennement sur différents points de passage répartis dans la ville. On compte jusqu’à 1800 vélos par jour en moyenne au mois de septembre de la même année. Cette moyenne journalière était de 1284 en 2013 et de 1025 en 2012. On observe en 2014 une augmentation annuelle de la fréquentation de 7% par rapport à 2013.

 

1432

C’est le nombre de contrats de location de vélos enregistrés par Vélomet’, service de location de vélos du réseau Le Met’, durant l’année 2014. En 2013, 853 contrats ont été enregistrés, soit une augmentation de 68% en un an ! Les locations s’effectuent pour moitié à la station Vélomet’ de la gare, pour un bon tiers à la station de la cathédrale rue d’Estrées, pour le reste à l’espace mobilité place de la République.

 

2050

Metz dispose à l’heure actuelle d’environ 2050 emplacements de stationnement pour les vélos répartis dans toute la ville, prenant la forme d’arceaux et autres « arbalètes ». Depuis 2010, le nombre d’emplacements a été multiplié par deux. S’ajoutent 250 emplacements de stationnement dans des abris sécurisés, devant et derrière la gare SNCF, accessibles au moyen de la carte Simplicités, dans les trois P+R Mettis et sur l’île du Saulcy, accessibles au moyen d’un titre de transport du réseau Le Met’. D’autres offres de stationnement existent dans les différents parkings de la ville, notamment les « bike box » place Coislin.

 

11

Matérialisés par des panneaux de signalisation spéciaux, illustrés par des pastilles colorées, 11 itinéraires jalonnés (dont la véloroute Charles le Téméraire) maillent l’ensemble de la ville jusqu’au-delà de ses limites. Ils s’étendent sur une longueur cumulée de 60 km.  Ces itinéraires cyclables sont un véritable outil d’orientation. Ils permettent de relier les différents quartiers de la ville et les pôles d’attraction. Le jalonnement facilite et sécurise les déplacements à vélo, en rappelant notamment la présence des cyclistes aux automobilistes.

 

La véloroute en fête

Avec la semaine européenne du développement durable, revient la fête du vélo, un rendez-vous annuel désormais bien ancré dans l’agenda messin. Ainsi, dimanche 7 juin, le parc de la Seille servira d’épicentre à des festivités qui se dérouleront de 10 h à 16 h 30. Cette année, la fête du vélo prend une dimension particulière avec, la veille, samedi 6 juin, en fin de matinée, l’inauguration officielle de la passerelle qui, depuis l’automne dernier, permet de franchir le canal d'accès au port de Metz, sur l'itinéraire de la véloroute Charles le Téméraire, et de relier Metz à La Maxe.

 

Où trouver un vélo ?

 

A vendre ou à louer, neuf ou d’occasion, électrique ou pas, comment se procurer un vélo à Metz ? Inventaire…

 

 

Location de vélos de ville et de vélos pliants

 

. Espace Mobilité Le Met’

Place de la République

 

. Agence Mob d’Emploi – Vélomet’

Gare SNCF

7 place du Général de Gaulle

 

. Agence Mob d’Emploi – Vélomet’

Cathédrale

Rue d’Estrées (à côté de l’entrée véhicules du parking sous-terrain Cathédrale)

 

 

Location de vélos électriques

 

. Agence Mob d’Emploi – Vélomet’

Cathédrale

Rue d’Estrées (à côté de l’entrée véhicules du parking souterrain Cathédrale)

 

. Majchzak cycles et motos

71/73 rue des Allemands

 

 

Achat de vélos

 

. Majchzak cycles et motos

71/73 rue des Allemands

 

. Cycles Wallas

31 bis rue Haute Seille

 

. Loisibike

Rue de Prayon

ZAC D’AUGNY

 

. Véloland

ZAC les Gravières

AUGNY

 

. Yodabikes

1 rue de la Jeunesse

LONGEVILLE-LÈS-METZ

 

. Culture Vélo

12 allée des Tilleuls

JOUY-AUX-ARCHES

 

. Chullanka

RN 57, Zone commerciale (à côté de Cora)

MOULINS-LÈS-METZ

 

. Magasins de sport de Metz et de son agglomération

Décathlon, Intersport, etc.

 

 

Achat de vélos d’occasion

 

. Prenons le guidon - Atelier associatif

Rue d’Estrées (à côté de l’entrée véhicules du parking sous-terrain Cathédrale)

Publié par : Ville de Metz

Thèmes