Sécheresse : Metz s'adapte

6 août 2015

Thèmes : Développement durable, Vie de la mairie, Espaces verts


La Ville de Metz applique à l'entretien de ses espaces verts l'arrêté préfectoral limitant l'usage de l'eau en cette période de sécheresse.

Afin de faire face au mieux à la sécheresse qui sévit actuellement, la préfecture de la Moselle vient, par arrêté, d'imposer une limitation de l'usage de l'eau. C'est la conséquence du passage au niveau « vigilance » de la zone d’alerte Moselle-Nied-Sarre. Ainsi, jusqu’au lundi 31 août, l’utilisation de l’eau est interdite pour le lavage des véhicules à titre privé, le remplissage des piscines privées, l'arrosage des pelouses, des espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs et des jardins d'agrément, entre 9 h et 20 h. Consulter le détail des mesures mises en place sur le site de la préfecture la Moselle.

La Ville montre l'exemple...

Le pôle Parcs, jardins et espaces naturels de la Ville de Metz a aussitôt pris bonne note de ces mesures préfectorales.

Ainsi, les pelouses, espaces verts et terrains de sports ne sont plus arrosés après 9 h. Pour ce faire, les horaires de travail des jardiniers en charge de l'arrosage ont été avancés d'une heure, pour une prise de poste à 6h au lieu de 7h.

De même, la priorité est donnée à l'arrosage des arbres nouvellement plantés, partant du principe qu'il s'agit d'un investissement pour l'avenir et que leur rôle de "climatiseur urbain" est largement reconnu. L'arrosage de certains massifs floraux excentrés et peu emblématiques sera à l'inverse plus espacé dans le temps.

En revanche, l'arrosage des bacs de fleurissement et des jardinières hors sol, reste maintenu de manière raisonnée.

...et prend les devants


La Ville de Metz a anticipé depuis plusieurs années déjà le réchauffement climatique et l'intensification des périodes de sécheresse. Ainsi, les plantes résistantes au sec sont privilégiées, et certains types de fleurissement très gourmands en eau (suspensions florales par exemple) ont quasiment intégralement été supprimées

L'arrosage automatique en goutte à goutte et avec programmateur a également été développé, car il permet d'arroser de nuit (moins d'évaporation) et de mieux maitriser le volume d'eau distribuée.

Enfin, quant à l'eau utilisée, il s'agit en grande majorité d'eau non potable (récupération d'eau de pluie, forage dans la nappe phréatique ou pompage dans la Moselle). En mars 2015, un article de Metz Mag rappelait les vertus environnementales de Metz, ville verte

 

Publié par : Ville de Metz

Thèmes