Le pont Lothaire est rouvert !

7 septembre 2015

Thèmes : Mobilité, Quartier Plantières-Queuleu, Quartier Sablon, Travaux


Depuis ce lundi 7 septembre, le pont Lothaire flambant neuf relie à nouveau les quartiers de Queuleu et du Sablon, en assurant le franchissement de la Seille pour tous les modes de déplacement.

 

Il aura fallu seulement 4 mois, depuis sa démolition en mai, pour construire le nouveau pont Lothaire. Malgré, durant ce laps de temps, des désagréments certains pour les usagers habituels de ce pont qui relie les quartiers de Queuleu et du Sablon sur un axe de circulation stratégique, il s'agit d'une véritable prouesse quand on sait la complexité des nombreuses opérations à accomplir et leur imbrication. L’efficacité des entreprises chargées de réaliser les travaux a permis le respect des délais et la livraison du nouvel ouvrage quelques jours seulement après la rentrée scolaire. Retour sur les phases successives de travaux, suivies assidûment par les riverains du secteur.   

Généalogie du pont

Alors que d’importants signes de dégradation avaient été diagnostiqués, décision a été prise de reconstruire le pont, sécurité oblige. L’ouvrage avait déjà été détruit durant la guerre et déjà reconstruit une première fois dans les années 50.

Après le désamiantage et la déconstruction, les culées ont fait partie des premiers éléments rebâtis. À la mi-juin, les composants de la charpente métallique préfabriqués en atelier sont arrivés et ont été posés. En juillet, soudures, ferraillage puis coulage du béton. En août, montage des garde-corps, pose des bordures, tirage de câbles, passage de fourreaux sous les trottoirs… Ensuite, rabotage, pose des enrobés, installation des trottoirs en béton désactivé, des caniveaux en asphalte, marquage au sol et mise en place de la signalisation horizontale et verticale. Ces différentes phases ont été entrecoupées par des travaux menés par les concessionnaires des réseaux divers, le nouvel ouvrage servant comme l’ancien de support aux tuyaux de chauffage urbain et aux câbles d’électricité.      

Aménagement du pont et accessibilité des berges

Le nouveau pont Lothaire est constitué de 3 voies de circulation générale accompagnées de larges pistes cyclables et cheminements piétons de part et d’autre. Nouveauté, un plateau ralentisseur jouxtant le pont garantit un passage sécurisé aux piétons aux abords de la piscine municipale.

Différents travaux de finitions restent à réaliser, mais ils le seront en dehors des heures de pointe et n'auront que peu voire pas d'impact sur la circulation. L’éclairage de l’ouvrage, par exemple, sera définitivement aménagé à la fin du mois d’octobre. À la même période, la structure de la passerelle temporaire disparaîtra. Enfin, les berges de la Seille neutralisée durant les travaux, non encore praticables lors de la mise en service du pont, auront été rendues aux promeneurs.

Les images des différentes étapes des travaux et nos précédents articles sont à retrouver ici.

 

Publié par : Ville de Metz

Thèmes