Journée mondiale des droits de l'enfant

13 novembre 2015

Thèmes : Culture, Solidarité, Education


Dire, écrire, dessiner, chanter, mettre en scène, sont autant de moyens qui ont permis aux écoliers messins de s'exprimer sur leurs droits, à l'occasion de la journée mondiale des droits de l'enfant.

En partenariat avec la Ville de Metz, la DSDEN de la Moselle (Direction des services départementaux de l'éducation nationale) et l'Unicef, plusieurs projets créatifs leur étaient proposés pour célébrer cette journée.

De la laine et des haïkus dans les écoles

Le 20 novembre, jour anniversaire de la signature de la convention internationale des droits de l'enfant, les élèves de CM2 de l'école Jean Moulin, et les élèves de CM1 de l'école Auguste Prost ont ainsi présenté leurs projets devant les enseignants et leurs camarades.

Marion Kownaki, artiste plasticienne, avait élaboré avec les CM2 de Jean Moulin un projet d'expression plastique autour des mots sur le thème des droits de l'enfant, en utilisant la laine comme matériau principal des tableaux qu'ils ont ainsi réalisé.Les CM1 de l'école Auguste Prost ont été encadrés quant à eux par Hocine Hadjeras, musicien intervenant au Conservatoire à rayonnement régional de Metz-Métropole, pour créer avec lui des haïkus, forme japonaise de poésie, et les jeux vocaux parlés, chuchotés et chantés, accompagnant ces textes.

Concours de fresques et vidéo au Grangousier

Metz, "ville amie des enfants", s'est inscrite, via le pôle éducation, à un jeu-concours national organisé par l'Unicef France, intitulé "100 fresques pour les droits de l'enfant". Objectif: animer la ville le 20 novembre et permettre aux enfants de s'exprimer sur leurs droits dans l'espace public à travers dix thématiques.

Une centaine d'enfants au total, répartis sur 10 sites de restauration scolaire (Les quatre bornes, Saint-Eucaire, collège Jules Lagneau,Sainte Thérèse, Sablon, Auguste Prost, Hauts de Vallières, Grangousier, Louis Pergaud et Grange aux Bois) ont participé à des ateliers de sensibilisation, animés par une intervenante de l'Unicef, avant de réaliser le coloriage des trois fresques proposées par l'association. Pour restituer l'ensemble de ce travail, une vidéo de l'oeuvre des enfants participants a été réalisée, dans le cadre de ce concours.

Ces projets ont été présentés au restaurant scolaire le Grangousier à la Corchade lors de la pause méridienne.

Si le projet de coloriage et de vidéo est retenu par le jury de l'Unicef, il servira de support à Unicef France dans le cadre de ce jeu-concours et la Ville recevra dix coloriages géants à utiliser dans les structures d'accueil d'enfants.

 

Publié par : Ville de Metz