Une épicerie solidaire pour les étudiants messins

1 mars 2016

Thèmes : Quartier Borny, Solidarité, Vie étudiante, Jeunesse


Fédélor, la Fédération étudiante de Lorraine, vient d'inaugurer une épicerie solidaire et sociale : l'AGORAé. Une alternative aux circuits de consommation traditionnels et une possibilité pour les étudiants d'accéder à des produits alimentaires à moindre coût.

La Ville de Metz a accompagné Fédélor et la FAGE, Fédération des associations générales étudiantes, dans la mise en place d'une épicerie solidaire et sociale: l'AGORAé. Elle s'engage en effet aux côtés des associations afin de favoriser les initiatives telles que celle-ci, et répondre aux attentes et aux besoins des étudiants, en témoigne ici une subvention de 3000 euros d'aide au démarrage du projet et de 2000 euros pour son fonctionnement.

AGORAé, qu'est-ce que c'est?

Les AGORAé sont des épiceries solidaires portées par et pour les étudiants sur les campus universitaires. Accessibles aux étudiants en difficulté financière, elles leur permettent de bénéficier de prix préférentiels sur des produits diversifiés, soient-ils alimentaires ou d'hygiène. Les étudiants ont ainsi accès à des produits de la vie courante entre 10 et 20 % des prix usuels pratiqués dans les circuits de grande consommation. Comme le précise Martin Creton, le président de Fédélor, Fédération étudiante de Lorraine, « un paquet de pâtes vendu à 80 centimes coûte, ici, 8 centimes ». Cette initiative vise à remédier à des situations de précarité auxquelles plusieurs étudiants sont encore confrontés. Ces agoras innovantes mixent deux concepts aux valeurs nobles : des épiceries solidaires et des lieux de vie ouverts à tous.

L'AGORAé de Metz

A Metz, et plus précisément au cœur du campus Bridoux, la nouvelle AGORAé permet aux étudiants sélectionnés sur critères sociaux d'accéder à une alimentation saine et équilibrée à travers la mise à disposition de produits à moindre coût. Cette alternative aux circuits de consommation traditionnels est une aubaine pour contrer les difficultés d'ordre social et économique des étudiants au quotidien. Portée par Fédélor, la Fédération Etudiante de Lorraine, par la FAGE, la Fédération des associations générales étudiantes et soutenue par la Ville de Metz et par les partenaires, l'AGORAé de Metz a pu d'ores et déjà accueillir près d'une trentaine d'étudiants depuis novembre, date de son ouverture.

Plus qu'une épicerie, un lieu de vie

L'AGORAé n'est pas seulement une épicerie solidaire, mais représente un lieu de vie à part entière favorisant la création de liens sociaux entre les étudiants. Plus qu'un simple espace de vente, elle est source de socialisation, d'échange d'informations et de participation à des activités diverses. Afin de remédier à l'isolement, plusieurs services ont été pensés pour mener à un désenclavement des campus universitaires. Ainsi, une bibliothèque participative permet aux étudiants d'emprunter des livres à condition de participer à l'esprit solidaire dominant de l'AGORAé en en déposant un autre à leur tour. Près de 100 romans sont déjà empruntables. L'AGORAé offre également aux jeunes la possibilité d'accéder à des activités qu'ils n'auraient pu se permettre financièrement tels que des cours de cuisine, de guitare ou encore de couture. Enfin, les étudiants peuvent y déposer des objets, meubles, vêtements afin que d'autres puissent en bénéficier gracieusement.

Publié par : Ville de Metz

Thèmes