Metz Congrès - Robert Schuman : c'est parti

7 avril 2016

Thèmes : Urbanisme, Evénements, Tourisme, Travaux, Economie


Manuel Valls, Premier ministre, a posé la première pierre symbolique du centre des congrès de Metz Métropole, dont le nom a été rendu public par la même occasion : Metz Congrès - Robert Schuman.

Ce jeudi 7 avril 2016, a été posée la première pierre du futur centre des congrès de Metz Métropole. La cérémonie s'est déroulée en présence de Manuel Valls (Premier ministre), Emmanuel Berthier (préfet de la Moselle), Jean-Luc Bohl (président de Metz Métropole), Philippe Richert (président de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine), Dominique Gros (maire de Metz), Philippe Guillaume (président de la CCI de la Moselle), Thierry Jean (président-directeur général de M3Congrès), Jean-Michel Wilmotte (architecte du projet) et Benoît de Ruffray (président-directeur général du groupe Eiffage). Cet équipement qui ouvrira en septembre 2018 portera le nom du Mosellan Robert Schuman, l'un des pères-fondateurs de la construction européenne.

"Metz s'ouvre au monde"

La Ville de Metz est le premier financeur du projet, dans lequel elle investit 30 millions d'euros "alors même que nous n'avons pas la compétence économique", comme le rappelle le maire lui-même. "Pourquoi ? Parce que je ne m'arrête pas aux frontières administratives entre ville et agglomération. Parce que notre avenir est commun", répond Dominique Gros pour ce nouvel équipement de nature à poursuivre et accélérer le développement économique de l'agglomération scande l'idée même d'ouverture : "Metz ne s’arrête pas aux frontières du centre-ville. Ici, nous sommes en train de franchir la voie ferrée, dans un nouveau quartier."

Au triangle impérial, qui fait partie de la candidature de Metz au patrimoine mondial de l'Unesco, "nous répondons par un triangle magique, ajoute Dominique Gros : le Centre Pompidou-Metz, pour l’art ; Muse, pour le commerce ; le centre des congrès, pour les affaires." Pour expliquer le nom de baptême dévoilé ce jeudi 7 avril devant le Premier ministre, le maire de Metz a pareillement évoqué "les frontières de l’Hexagone qui ont été franchies par Robert Schuman, cet homme des trois frontières. Dans un esprit pragmatique et européen, Robert Schuman a franchi les frontières pour construire la paix. Metz aujourd’hui dépasse sans cesse ces frontières, avec nos partenaires de Sarre, de Luxembourg et de Wallonie, avec les villes de QuattroPole. Cette semaine franco-allemande l’a démontré, dans tous les domaines. Et le Conseil des ministres franco-allemand que nous avons eu l’honneur d’accueillir en est le symbole éclatant. Ce Centre des congrès rayonnera dans toute la région Grand Est et bien au-delà des frontières, chez nos voisins et amis. C’est notre vocation. Autrefois, Metz ville-frontière défendait l’Etat. Aujourd’hui Metz s’ouvre au monde et dépasse les frontières." 

"La belle réussite de Metz"

Le Premier ministre a tenu à saluer à travers ce nouvel exemple de développement "la belle réussite de la ville de Metz" : "C'est une ville qui symbolise bien des changements depuis quelques années", a constaté Manuel Valls.

Le projet

D'une superficie de 15 300 mètres carrés, le centre des congrès de Metz Métropole constituera un trait d'union entre le quartier de l'Amphithéâtre, actuellement en plein développement, et le centre historique de Metz. Le bâtiment conçu par Wilmotte & associés architectes, cabinet d'architecture d'envergure internationale, et réalisé par Eiffage, acteur majeur dans le secteur des BTP, offrira une troisième face au triangle du Parvis des Droits de l'Homme, sur la rue aux Arènes cette fois, la Halle et le Centre Pompidou-Metz pour vis-à-vis.

Destiné à compléter l'offre messine en tourisme d'affaires et à renforcer l'attractivité économique de la la ville et de sa métropole, Metz-Congrès Robert-Schuman permettra un accès facile par tous les modes de transport et fonctionnera en complémentarité avec le Centre Pompidou-Metz.Plus qu'un simple bâtiment d'accueil du public et d'organisation événementielle, il aura pour objectif de devenir un véritable lieu de passage, vivant et attractif. Une attention particulière sera portée au parvis et aux accès. Un restaurant d'accès indépendant participera également à l'animation du lieu et du quartier. La présentation du projet est à retrouver en cliquant ici.

Vous pouvez suivre le chantier du centre des congrès grâce aux images filmées en temps réel par notre webcam.

Le calendrier

 

Publié par : Ville de Metz

Thèmes