En attendant l'Agora

6 décembre 2016

Thèmes : Culture, Quartier Patrotte / Metz-Nord, Education , Jeunesse


Jusqu’à l’ouverture de l’Agora, médiathèque, centre social et espace culturel numérique, de nombreuses animations sont prévues à travers le quartier.

Le quartier de la Patrotte se prépare à accueillir un équipement au concept inédit, l'Agora. Il regroupera
une médiathèque, un centre social et un espace culturel numérique. La première pierre a été posée l’été dernier lors de la fête de quartier. Cette manifestation chaleureuse organisée avec les habitants, a été pensée comme le point de départ d'un calendrier d'animations programmé jusqu'à l'ouverture, en été 2018.

L'enjeu pour les mois à venir est de proposer un ensemble d'actions de préfiguration qui permettront aux habitants de s'approprier ce lieu et de s'investir autour du projet. Diverses animations sont ainsi présentées par les acteurs socioéducatifs et culturels, en collaboration avec différents partenaires.


Le centre social Amis propose d'ores et déjà des actions permettant de se projeter dans le nouveau bâtiment avec  des projets autour de la BD « En route vers l'Agora » ou la création de mascottes. Le centre Georges-Lacour organise quant à lui des ateliers vidéo sur le suivi des travaux, la réalisation d'un mur d'expression sur la palissade autour du chantier et un micro-trottoir. Le réseau municipal des bibliothèques-médiathèques a concocté un programme d'animations variées, notamment sur le thème du numérique, axe fort des activités proposées prochainement à l'Agora.

Résidences d’artistes

Six résidences d'artistes seront également présentes sur le quartier pour développer des actions culturelles impliquant les habitants. Dans le cadre du dispositif de résidences artistiques en écoles la compagnie l'Escalier, en partenariat avec le festival Passages,  mènera un travail avec trois poètes à l'école élémentaire Jean-Moulin tandis que la compagnie Viracocha-Bestioles explorera la danse et le papier à l'école maternelle Michel-Colucci. La compagnie Pardès Rimonim collectera des matériaux écrits, sonores et visuels auprès de la population en lien avec leurs travaux de recherche. L'artiste plasticienne Yanina Isuani, réalisera une "Capsule temporelle" contenant des photographies des habitants du quartier en 2016, destinées aux futurs générations en 2126, ainsi qu'une œuvre originale à partir d'une collecte de boutons. La compagnie Roland Furieux envisage de créer une forme artistique avec comme fil conducteur le thème de la naissance. Actuellement, le collectif Komplex Kapharnaum sillonne le quartier pour rencontrer et mobiliser les habitants autour d'une déambulation monumentale visible au printemps 2017.

Un projet d'établissement

Parallèlement à ce programme d'animations, la Ville de Metz, les bibliothèques et les centres sociaux AMIS et Georges Lacour élaboreront le projet d'établissement. Ils définiront un projet social et culturel cohérent afin de créer, entre leurs missions respectives, des synergies fécondes et fédératrices (insertion sociale, diffusion culturelle et numérique…). Jean-Michel Schildeknecht, fondateur du Môm'théâtre à Rombas et ex- directeur du pôle éducation à la Ville de Thionville, a été choisi pour diriger ce lieu.

Publié par : Ville de Metz

Thèmes