Réparation pénale des mineurs : une nouvelle convention

15 décembre 2016

Thèmes : Vie associative, Vie de la mairie, Tranquillité publique


Le 12 décembre 2016, une convention de mise en œuvre de mesures de réparation pénale à l'égard des mineurs a été signée à l'issue de la réunion du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD).

Le CLSPD est composé d'acteurs institutionnels (Ville de Metz, Préfecture, procureur de la République, police nationale, bailleurs sociaux, etc.), d'intervenants spécialisés dans les domaines de la prévention de la délinquance, ainsi que de services sociaux et d'associations d'insertion. Il est notamment chargé de dresser le constat des actions de préventions existantes et de développer la concertation entre les différents intervenants sur les priorités de lutte contre l'insécurité.

Cette rencontre plénière a permis de tirer un bilan sur les actions entreprises tout au long de l'année et d'évoquer les perspectives pour l'année suivante. Elle permet également d'associer l'ensemble des partenaires pour la mise en œuvre des mesures de réparation pénale à l'égard des mineurs. Il s'agit de mesures judiciaires qui revêtent principalement un caractère éducatif où les mineurs pourront être amenés à réaliser une action dans l’intérêt de la collectivité. 

La convention signée par la Ville de Metz ouvre 10 places à des mineurs visés par une réparation pénale. Ces places seront réparties dans différents services municipaux. Cela permet ainsi aux jeunes concernés d'éviter la détention. 

Publié par : Ville de Metz

Thèmes