Metz et Mell

2 février 2017

Thèmes : Culture, Loisirs, Evénements


La tournée qui accompagne son sixième album (déjà !) la conduit ce jeudi 2 février sur la scène des Trinitaires, dans la ville de son enfance et de ses premiers concerts. La chanteuse Mell nous parle de Metz comme d’un repère.

Article paru dans Metz Mag de janvier-février 2017 à la rubrique Metz & moi

 

Un quartier

« Outre-Seille, que nous sommes nombreux à appeler « le quartier des Allemands ». Je n’y ai pas habité, mais j’ai plein de souvenirs de concerts improvisés place des Charrons, d’apéros et de rencontres : toute une ambiance ! J’affectionne le caractère multiculturel du quartier et puis, ma boucherie préférée s’y trouve : chez Rouguy ! »

Une place

« Il y en a tellement… Si on s’en tient à l’architecture, en plus de la place des Charrons, j’ai envie de citer la place Saint-Louis, notamment les façades du côté des arcades, et la place Jeanne d’Arc, toute mignonne, intime… »

Une scène

« Que ce soit la chapelle ou le caveau, les Trinitaires forment un lieu de concert très particulier. C’est un endroit assez fou, super beau, où l’on sent vraiment une âme : celle des grands jazzmen passés par là. J’appréciais beaucoup également la scène d’un bar qui n’existe plus, l’Oscar, rue Paul-Bezanson : ça s’appelait l’Oscar, j’y jouais souvent et j’y ai rencontré beaucoup de musiciens. »

Un souhait

« J’ai mis un jour en musique des poèmes de Verlaine pour un spectacle à l’Arsenal, avec d’autres artistes, il y a déjà six ans. J’avoue que je rejouerais bien un jour dans cette salle… Je rêve aussi d’une grosse scène extérieure, un soir d’été, devant plein de monde : place Saint-Louis, par exemple ! »

Un sport

« Le handball, bien sûr ! J’ai joué à Metz lorsque j’étais plus jeune, jusqu’à être retenue en équipe de France des moins de 18 ans. J’allais voir tous les matches de l’ASPTT, à l’époque, qui était presque tout le temps championne de France. Une grave blessure au genou a mis un terme à ma carrière. J’aurais voulu être joueuse de haut niveau, mais je n’y pense plus trop aujourd’hui car j’aurais l’âge d’arrêter ! C’est ça : je suis arrivée à la fin de mon rêve de carrière ! »

Une personnalité

« Une écrivaine messine talentueuse : Snoeg Snoedal. Son écriture n’a pas de limite, elle explose toutes les formes d’expression, et ça a donné un premier roman très réussi  intitulé À poil sous les néons. Son deuxième livre, Deux doigts dans la prise, doit bientôt sortir et j’ai hâte ! »

Un lieu de détente

« Le jardin d’Amour, à l’arrière du temple neuf. Je trouve cet endroit vraiment magique, très tranquille alors qu’en plein centre-ville, mais au milieu de l’eau. J’ai même essayé, plus jeune, d’y apprendre le saxophone ! Quant au temple, je le trouve très beau : sûrement un de mes monuments préférés à Metz ! »

 

Retour aux Trinitaires !

  

 

Publié par : Ville de Metz

Thèmes