Muse : plus de 800 emplois à pourvoir

4 avril 2017

Thèmes : Urbanisme, Evénements, Economie, Emploi


Plus de 800 emplois seront créés avec l'ouverture de Muse à l'automne prochain. Apsys, concepteur du projet, la Ville de Metz et Pôle Emploi ont signé une convention afin de faciliter et de simplifier le processus de recrutement.

Président-fondateur d’Apsys, concepteur et promoteur de Muse, Maurice Bansay a bien sûr profité de sa venue à Metz, mardi 4 avril, à l’occasion de la signature d’une convention portant sur l’emploi, pour effectuer une nouvelle visite du chantier. Comme l’a remarqué Dominique Gros, maire de Metz, « le centre Pompidou-Metz se reflète désormais sur les vitres de Muse fraîchement posées ». Autrement dit, sur place, le bâtiment dessiné par l’architecte Jean-Paul Viguier prend forme à belle allure. « Ce matin même, pendant la visite, note Maurice Bansay, 600 ouvriers travaillaient sur le chantier. Et bientôt, ceux qui œuvreront à l’aménagement intérieur des boutiques prendront le relais. »

Il était justement question d’emploi, ce 4 avril, dans le salon des mariages de l’hôtel de ville, bel endroit pour une convention ! Le « vaisseau-amiral du développement de Metz », pour reprendre l’expression de Dominique Gros, représente plus de 800 emplois à pourvoir au sein des 112 commerces et restaurants rassemblés dès l’automne prochain sur ce site de 80 000 mètres carrés, au cœur du quartier de l’Amphithéâtre. Afin de faciliter et de simplifier la mise en relation des enseignes de Muse avec les demandeurs d’emploi de Metz et de sa métropole, Apsys, la Ville de Metz et Pôle Emploi ont en effet uni leurs efforts.

Les emplois concernés se situent dans le secteur de la vente (prêt à porter, accessoires de mode, équipement de la maison, alimentaire), de la beauté (esthétique, coiffure, accessoires...), de la restauration, du nettoyage et de la sécurité.

Priorité aux demandeurs d’emploi locaux

« Ce partenariat étroit  va nous permettre à la fois de bien identifier les besoins en ressources humaines des commerces et restaurants, de regrouper les candidatures, de recenser les besoins de formation, le tout afin de bénéficier en priorité aux demandeurs d’emplois locaux », a résumé Maurice Bansay. Directeur territorial de Pôle Emploi Moselle, Patrick Guiné a précisé avoir déjà réuni 700 candidatures, avant même le début des opérations de recrutement, indiquant la création d’une adresse électronique spécifique, « servant d’entrée unique » pour déposer ses coordonnées et son curriculum vitae. « Une réunion d’information sera organisée sous 4 semaines, à la gare de Metz », a encore indiqué le directeur territorial de Pôle Emploi.

« De notre côté, ajoute Dominique Gros, nous nous engageons à favoriser le partage d’informations sur les projets de recrutement, à faciliter les missions de Pôle Emploi, à lui transmettre bien entendu les candidatures qui parviennent à la Ville de Metz, ce qui est déjà le cas, ou encore à organiser des manifestations contribuant à satisfaire les besoins des entreprises de Muse. Car à travers Muse, insiste le maire de Metz, se créé un environnement favorable au développement économique donc à l’emploi pour notre population. » Ainsi, lors du prochain forum pour l’emploi organisé à l’hôtel de ville, le 16 mai, de 9 h à 13 h, la Ville de Metz mettra à la disposition d’Apsys un stand et un espace d’animations.

Dernière précision : sur le terrain, les travaux, réalisés essentiellement par des entreprises de la région, avancent conformément au planning établi. Opération privée représentant 330 millions d’euros d’investissement dont 160 millions d’euros pour l’espace commercial, Muse associera commerces, logements (plus de 400) et bureaux (10 000 mètres carrés). Il s’agit du projet privé le plus important mené actuellement en France. 

La construction de Muse est à suivre en temps réel grâce à notre webcam installée sur le toit du centre Pompidou-Metz : pour consulter les images, cliquer ici !

Publié par : Ville de Metz

Thèmes