Rassemblement en solidarité avec la population civile syrienne le 6 avril à 18h

5 avril 2017

Thème : Solidarité


Le comité d'aide humanitaire au peuple syrien exprime sa colère et sa grande tristesse devant l'intolérable exaction à l'arme chimique qui a tué mardi 4 avril une centaine de personnes dont une vingtaine d'enfants, et en a blessé deux cents autres hier dans la ville de Khan Shaykhun, dans la province d'Idlib en Syrie.

Avec le soutien de la Ville de Metz, au nom de la charte d'amitié Metz-Alep,le ComSyr57 s'associe aux manifestations déclarées dans les grandes villes de France en soutien à la population civile d'Idlib, victime des incessants bombardements chimiques, au phosphore et toutes autres armes conventionnelles ou interdites et appelle à un rassemblement dans le silence et la dignité jeudi 6 avril dès 18h sur la place d'Armes J.-F. Blondel.

Informations sur le site comsyr57 et sur la page facebook 

Déclaration du maire de Metz, Dominique Gros, au sujet de l’attaque chimique en Syrie le 4 avril 2017

« J’ai appris avec stupeur et émotion la nouvelle attaque chimique qui a eu lieu mardi 4 avril, en Syrie, dans la province d’Idlib. Je condamne avec la plus grande fermeté cet acte abject qui a fait un grand nombre de victimes, plusieurs dizaines de civils, dont des enfants, ainsi que des centaines de blessés.

L’utilisation d’armes chimiques est une violation inacceptable de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (CIAC). Face à des faits d’une telle gravité, nous sommes frappés d’effroi. Ces crimes ne doivent pas rester impunis, les responsables de ces attaques doivent être sévèrement sanctionnés.

Je rappelle que Metz entretient des rapports très forts avec le peuple syrien, notamment avec la Ville d’Alep, avec laquelle elle a initié une charte d’amitié, depuis le 28 juin 2013, attestant d’une volonté commune de nouer des liens de solidarité.

J’ai une vive émotion en me remémorant la dernière venue à Metz de Brita Hagi Hasan, président du Comité civil local de la Ville d’Alep, au mois de décembre 2016, à qui j’avais remis la médaille de la Ville.

L’attaque barbare commise hier me fait condamner tout autant la visite de parlementaires français venus rencontrer Bachar el-Assad en mars 2016, que la complaisance de certains hommes politiques français à l’égard de Vladimir Poutine, allié indéfectible du « boucher de Damas ».

En réaction contre ces ignominies, j’appelle tous les Messins à rejoindre le rassemblement à l’initiative du Comité d’aide humanitaire au peuple syrien, jeudi 6 avril de 18h à 19h, place d’Armes Jacques-François Blondel, pour manifester notre soutien envers la population civile d’Idlib et de Syrie. »

 

 




 

Publié par : Ville de Metz

Thèmes