Accueil > Lieux > Palais de Justice

Palais de Justice

  • À l'agenda
  • Actualités
  • Information
  • Patrimoine

Le palais de Justice de Metz est établi dans l'ancien palais du Gouverneur de la province des Trois Evêchés. Il se situe à l'emplacement de l'hôtel Haute Pierre, qui a donné son nom à la rue et qui était connu dès le Moyen Âge.

Epoques : XVIIIe

Classement : Classé au titre des Monuments Historiques

Style architectural : néoclassique.
Date d'édification : 1778-1791.

Le palais de Justice de Metz est établi dans l'ancien palais du Gouverneur de la province des Trois Evêchés. Il se situe à l'emplacement de l'hôtel Haute Pierre, qui a donné son nom à la rue et qui était connu dès le Moyen Âge. Après avoir racheté l'hôtel, le roi de France fait reconstruire l'édifice dès 1778 par l'architecte Charles Louis Clérisseau afin d'y loger le gouverneur de la province, devenue française en 1552. Les travaux sont suspendus en 1791, au cours de la Révolution française, et ne sont repris qu'au début du XIXe siècle.

En raison de sa vocation militaire, l'édifice comporte une disposition sévère des bâtiments et une ornementation sobre, qui valorise les exploits militaires de la France. Il est construit en pierre de Jaumont, à la manière de nombreux édifices néo-classiques messins de cette période. Il se compose d'un corps central et de deux pavillons latéraux, tout comme son homologue le palais du Gouverneur allemand, mais disposés de manière plus rigoureuse que ce dernier, à angle droit. L'entrée se compose d'une porte en plein cintre, conformément aux normes du classicisme français. La sculpture représente pratiquement l'unique ornementation de ce bâtiment strict. Sur l'entrée principale, des haut-reliefs et bas-reliefs représentent des trophées militaires, une allégorie de la Clémence et les divinités Mars et Minerve, dieu et déesse de la guerre dans la mythologie romaine. Le premier étage comporte un décor riche mais relativement sévère, où se côtoient plusieurs sculptures. On y voit ainsi le duc de Guise portant secours aux soldats de Charles Quint, ennemi de la France, lors du siège de Metz de 1552, ainsi qu'une allégorie de la France s'élançant au secours de l'Amérique. Cette dernière représentation évoque l'engagement de Lafayette aux côtés des insurgés américains contre l'Angleterre en 1778. La corniche du corps central est le seul élément à présenter des formes courbes, ce qui témoigne bien de la rigueur de l'édifice. Les entrées des bâtiments latéraux ainsi que la façade côté jardin sont surmontées des statues de célèbres militaires français : le duc de Guise, le duc de Montmorency, le maréchal de Vieilleville et le duc de Broglie pour les entrées latérales, le vicomte de Turenne et le maréchal de Luxembourg côté jardin. D'autres sculptures ont malheureusement disparu au cours de la Révolution Française. Elles représentaient le séjour de Louis XV à Metz en 1744 ou les rois de France Henri IV, Louis XIII, Louis XIV et Louis XV.

L'édifice est finalement transformé en palais de Justice en 1806. Il a conservé cette fonction jusqu'à nos jours et borde désormais le jardin de l'Esplanade.

Type de lieu

Monument historique
Visiter Metz
Lieu culturel
Patrimoine

Coordonnées

3 rue Haute Pierre 57000 Metz

  • Accueil : 03 87 36 09 95

Position

Metz - Metz Centre | Y Aller !