Accueil > Lieux > Les Trinitaires

Les Trinitaires

  • À l'agenda
  • Actualités
  • Information
  • Patrimoine

Metz et Mell
La tournée qui accompagne son sixième album (déjà !) la conduit le 2 février sur la scène des Trinitaires, dans la ville de son enfance et de ses premiers concerts. La chanteuse Mell nous parle de Metz comme d’un repère.
02.02.2017 - Culture, Loisirs, Evénements

Festival du film subversif
La 1re édition du Festival du film subversif porté par le collectif The Bloggers Cinema Club aura lieu du 9 au 12 juin 2016 à Metz
04.04.2016 - Culture, Quartier Metz Centre / Les iles, Evénements

Retour du tremplin Zikametz
L'appel à candidatures est lancé jusqu'au 18 février ! Si vous êtes musicien, amateur ou professionnel, si vous avez un groupe plutôt pop, rock, rock, électro, reggae ou chanson, n'attendez plus pour vous inscrire au tremplin Zikametz !
19.01.2016 - Culture, Loisirs, Evénements, A l'agenda

Graines d'artistes aux Trinitaires
Jeudi 21 mai, plus de 300 enfants avaient rendez-vous aux Trinitaires pour la restitution des résidences d'artistes.
27.05.2015 - Culture, Quartier Metz Centre / Les iles, Petite enfance, Education , Jeunesse

Hackathon : le numérique au service du commerce
Vingt-sept esprits créatifs ont cogité pendant 48 heures aux Trinitaires afin de proposer une solution numérique pour dynamiser le commerce messin.
27.04.2015 - Evénements, Vie associative, Economie

Tremplin Zikametz 2015
Comme chaque année, l’association Zikamine organise son tremplin Zikametz, destiné aux groupes émergents de la région et frontaliers. Faites-vous connaître avant le 15 avril.
07.04.2015 - Evénements

Place à la rue, acte 2
Vendredi 13 février, le collectif des énergies urbaines a investi les Trinitaires pour le 2e acte du festival Place à la rue. Et de l'énergie, il y en avait ! Au programme de cette soirée : graff, slam, danse, hip-hop, capoeira, funk, reggae, danse...
16.02.2015 - Evénements, Vie associative, Jeunesse

Un peu d’histoire…

Après le départ des Carmélites pour Plappeville, le couvent devient propriété de la Ville de Metz et il est mis à disposition de diverses associations sociales et culturelles. En 1960, l’Église est transformée en salle polyvalente pour les associations de quartier. Les caves sous le pavillon ont été transformées en salles de concerts. Le caveau des Trinitaires, projet porté par Pierre-Frédéric Klos dans les années 70, est devenu un club de jazz et de chanson reconnu en Europe et a marqué de son empreinte la vie culturelle messine.

En décembre 2005, la structure a été remise entre les mains d’un délégataire de service public (Vega), et l’Association Culturelle des Nouveaux Trinitaires a été créée pour la programmation musicale.
Les Trinitaires ont été enrichis d’un espace supplémentaire, la salle Robert Ochs, appelée désormais La Chapelle, entièrement refaite et intégrée à la nouvelle configuration.

Le 1er janvier 2009 a été créé l’EPCC Metz en Scènes (Établissement Public de Coopération Culturelle). Cet établissement gère l’Arsenal, les Trinitaires et la BAM, future salle de musiques actuelles dont l’ouverture est prévue à Borny pour le début de l’année 2014.

En interaction avec le tissu associatif, la programmation des Trinitaires s'organise autour de rendez-vous thématiques : concerts de musiques actuelles, scène ouverte aux groupes et associations culturelles locaux, soirées e-night, spectacles de petites formes, concerts jazz, expositions, conférences ou performances.

La programmation propose également des scènes ouvertes en direction des associations, des soirées e-night, des concerts "découverte", des conférences sur les pratiques artistiques, des stages, des expositions.

Aujourd’hui, les Trinitaires, c’est…

- 20 000 spectateurs curieux et avides de découvertes musicales pour une centaine de concerts par année,
- un lieu de vie dans le cadre d’un patrimoine architectural remarquable en plein cœur historique du centre ville de Metz,
- une ligne artistique exigeante et indépendante, en étroite collaboration avec Musiques Volantes et une vingtaine d’associations,
- Un soutien à une scène locale riche et dynamique grâce à la mise en place de dispositifs d’accompagnement des artistes locaux et des associations porteuses de projets,
- Des événements incontournables : le festival Zikametz, les découvertes du Printemps de Bourges,
- Un ancrage fort avec l’Arsenal dans l'établissement public Metz en Scènes, qui fait la part belle à toutes les musiques.

Epoques : XXe / XIXe / XIIIe

Classement : Classé au titre des Monuments Historiques

Les Trinitaires sont constitués d’un ensemble hétéroclite de bâtiments. La chapelle du Carmel en est l’élément le plus visible mais aussi le plus méconnu.

Le cloître des Trinitaires est construit au XIIIe siècle, les travaux débutant en 1248.

Jusqu’à la fin des années 1950, le site accueillait le couvent des religieuses Carmélites.

Installées sur les Hauts-de-Sainte-Croix dès 1623, elles quittent la colline en 1626. La chapelle est construite par les Jésuites qui occupent un temps le bâtiment. Elle est bénie par Mgr Dupont des Loges en 1851.

Utilisée par les Carmélites dès leur retour sur le site en 1861, la chapelle a connu un destin compliqué depuis leur départ pour Plappeville. Récupérée par la municipalité, la gestion est confiée au comité d'aide sociale du quartier Sainte Ségolène en 1959. Le président du comité, Robert Ochs, architecte, y effectue alors d’importants travaux visant à rendre le lieu plus fonctionnel.
Ainsi, en 1960, la chapelle est transformée en salle polyvalente pour les associations de quartier. Une dalle est réalisée, coupant l’édifice dans sa hauteur et doublant sa superficie. Ce premier étage, qui ne sera jamais aménagé, engendre la construction d'un escalier collatéral afin de répondre aux normes de sécurité incendie. La mise en place de la dalle entraîne la condamnation et la destruction partielle de plusieurs baies, ainsi que la dépose de presque tous les vitraux. Des chapiteaux et colonnettes sont endommagés afin d’y encastrer des poutrelles. Pour éclairer la salle basse, Robert Ochs fait ouvrir des petites fenêtres en bordure de la cour de service. La vocation sociale de la chapelle a perduré jusqu’à la fin des années 1970, date à laquelle elle a rejoint l’ensemble des Trinitaires pour devenir une salle de concert.

Bien que ces interventions semblent aujourd’hui brutales, l’affectation de la chapelle au comité d’action sociale Sainte Ségolène a permis d’éviter sa démolition. Pour la première fois, découvrez le premier étage de la chapelle du Carmel et laissez vous surprendre par les voûtes d’ogives et les vitraux tels que vous ne les avez jamais vus...

Horaires

Du lundi au vendredi : de 10h à 12h et de 14h à 17h

Type de lieu

Lieu de spectacle
Lieu culturel
Patrimoine

Coordonnées

12 rue des Trinitaires 57000 Metz

Liens

Position

Metz - Ancienne Ville | Y Aller !