Les aides au logement

Des aides peuvent être attribuées à condition que :

L'Aide personnalisée au logement (APL)

L'Aide personnalisée au logement (APL) est destinée à toute personne locataire d'un logement ayant fait l'objet d'une convention entre le propriétaire et l'Etat.

L'Allocation de logement à caractère familial (ALF)

L'Allocation de logement à caractère familial (ALF) concerne les personnes ne relevant pas de l'APL et qui ont des enfants ou des personnes à charge ou qui constituent un ménage marié depuis moins de cinq ans (le mariage ayant eu lieu avant les 40 ans de chacun des conjoints).

L'Allocation de logement à caractère social

L'Allocation de logement à caractère social s'adresse aux personnes ne pouvant bénéficier ni de l'APL, ni de l'ALF. Le montant de l'allocation logement est défini par l'organisme qui verse les prestations familiales (Caisse d'Allocations Familiales, Mutualité Sociale Agricole et SNCF). Ce montant sera déterminé en fonction :

L'aide à l'installation

Le Centre Communal d’Action Sociale de la Ville de Metz facilite l’installation des jeunes dans un logement autonome avec le dispositif Coup d'Pouce Logement.

Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Fonds de solidarité pour le logement (FSL) est institué dans chaque département.

Les aides du FSL peuvent permettre de :

Pour faire une demande, il convient de s'adresser :

Conseil Départemental
28/30 avenue André Malraux
57000 METZ
Tél. : 03 87 56 30 30

La garantie LOCAPASS

C’est une garantie de paiement qui peut couvrir jusqu'à 18 mensualités de loyers et de charges en cas d'impayés. Elle ne concerne que les logements appartenant à des personnes morales (organismes HLM, par exemple) et s’adresse aux salariés d’une entreprise privée ou aux jeunes de moins de 30 ans. En cas de déclenchement de la garantie, le locataire rembourse la dette mensuellement. Pour connaître les conditions : actionlogement.fr.

La sous-location à bail glissant

"Passerelle Logement" : Depuis 2012, le CCAS met en œuvre un dispositif de sous-location à bail glissant. il permet aux personnes ne parvenant pas à obtenir un logement pour des raisons financières, sociales et/ou professionnelles d’accéder à un appartement autonome adapté à leurs ressources et à leur composition familiale.

L’accès à ce dispositif permet aux personnes de retrouver une stabilité, un équilibre familial, des conditions de vie décentes et d’acquérir une autonomie quant à la gestion budgétaire et administrative.

Au terme de la période de sous-location de 12 mois, la personne devient titulaire du contrat de location en son nom propre, selon le principe du « glissement » de bail.

Ce dispositif se poursuit en 2015.