Accueil > En direct des quartiers > En direct de Nouvelle Ville

En direct de Nouvelle Ville

Le Maire et les élus de quartier poursuivent leurs visites bimensuelles dans les quartiers messins. Retour sur les temps forts et les rencontres du 27 mars dernier à Nouvelle Ville, en présence notamment de Sébastien Koenig et Patricia Sallusti.

Le mot du Maire

Photo de la visite« Venir à votre rencontre et observer concrètement la réalité du terrain : voilà l'objet des visites que j'effectue régulièrement dans les quartiers messins.

J'ai ainsi passé une matinée très instructive le 27 mars, dans votre quartier.

Je me suis tout d'abord rendu au multi-accueil des Buissonnets, rue de Verdun. J'ai pu apprécier le dynamisme de l'équipe d'encadrement et de tout le personnel. Les parents que j'ai rencontrés sont unanimes et la crèche est d'ailleurs victime de son succès, puisqu'on ne peut pas proposer autant de jours d'accueil qu'on le souhaiterait.

Je me suis ensuite arrêté au foyer d'accueil de jour récemment ouvert par la Fondation Abbé Pierre, rue Clovis. Je crois profondément, avec mon équipe, à la nécessité d'une solidarité avec les plus démunis. Nous n'avons pas attendu les rigueurs de cet hiver pour en être convaincus. Le déclassement peut toucher chacun d'entre nous. C'est pour cela que nous avons soutenu ce projet depuis ses débuts.

L'échange avec plusieurs commerçants de l'avenue de Nancy et de la rue du XXe Corps Américain m'a ensuite confirmé la vitalité du quartier de Nouvelle Ville. C'est un plaisir pour moi d'entendre les gens louer l'atmosphère de village propre à ce secteur où l'on trouve toutes les commodités. Nous demeurons très attentifs à votre demande de réactivité, et oeuvrons pour que le quartier soit toujours plus propre. La lutte contre les incivilités concerne tous les âges et toutes les classes sociales.

J'ai apprécié les instants passés à la rencontre des enfants de l'école Sainte Thérèse. Leur vivacité et leur curiosité sont une chance, et font plaisir ! Nous agissons pour leur proposer le meilleur en matière de matériel informatique et de prestations aux familles (cantines, périscolaire). Permettre l'épanouissement de la jeunesse, c'est une priorité à Metz depuis 2008, et cela continuera !

J'ai conclu cette journée par une conversation avec les membres du Comité de quartier. J'ai ainsi répondu aux questions relatives au déménagement de l'hôpital Bon-Secours. Rappelons que le CHR est propriétaire des lieux et cherchera à valoriser les locaux au mieux. L'urbanisme du quartier va être modifi é. Mais c'est ainsi que la ville se reconstruit sur elle-même, et nous gérerons ce déménagement en toute responsabilité, avec autant de concertation que ce dossier complexe le permettra. »

Dominique Gros
Maire de Metz
Conseiller Général de la Moselle

Questionnements sur le déménagement du CHR Bon-Secours

Photo du temps de rencontre et d'échanges avec des représentants du Comité de quartier « Nouvelle Ville »

Le Maire et les élus de quartier ont terminé leur visite par un temps de rencontre et d'échanges avec des représentants du Comité de quartier « Nouvelle Ville ». L'occasion d'évoquer le futur déménagement des sites du Centre Hospitalier Régional Bon-Secours.

Question 1 : Qu'est-ce que la Municipalité va faire des sites du CHR Bon-Secours ?

Dominique Gros l'a rappelé en début de réunion : « la Municipalité n'est pas propriétaire des bâtiments, elle donne les règles du jeu dans le cadre du Plan Local d'Urbanisme ».
Le CHR de Metz-Thionville est l'unique propriétaire et a décidé de vendre son patrimoine foncier. « Au total, ce sont sept parcelles qui seront concernés par le déménagement du CHR vers le site de Mercy », indique le Maire.
L'AGURAM (Agence d'Urbanisme d'Agglomérations de Moselle) a présenté il y a quelques semaines une première étude-diagnostic préalable concernant le quartier et notament la reconversion des sites du CHR Bon-Secours.
En tant que président du conseil de surveillance du CHR de Metz-Thionville, Dominique Gros a donné une première garantie aux membres du Comité de quartier, liée à leur sécurité et à leur tranquillité :« les bâtiments seront gardiennés très prochainement pour éviter toute dégradation ou occupation inappropriée »
.

Question 2 : Dans ce cas, quelle peut-être la marge de manoeuvre de la Ville ?

« La Municipalité n'achètera pas le patrimoine, estimé à plus de 11 millions d'euros. Le CHR cherche donc des acheteurs potentiels » indique le Maire. Les différents sites du CHR Bon-Secours présentent déjà des volumes importants en hauteur, disproportionnés par rapport au reste du quartier. Dès la vente des parcelles, le Plan Local d'Urbanisme sera révisé.
A ce propos, le Maire a tenu à rappeler que « la Ville se reconstruit sur elle-même. Certains terrains à Metz ont déjà servi deux à trois fois. La tendance actuelle montre une volonté d'étalement urbain. À Metz, nous souhaitons une densification raisonnée, en conservant des poumons verts et bleus ». S'agissant de Nouvelle Ville, l'âme du quartier subsistera : « Nouvelle Ville s'inscrit dans le périmètre du secteur sauvegardé, ce qui permet d'éviter une atteinte irréversible à ce quartier historique ».

Question 3 : Quand est prévu le déménagement du CHR Bon-Secours ?

Prévu en mai, le déménagement de l'hôpital messin est repoussé en septembre prochain, par mesure de prudence. Les services administratifs quitteront le site dans quelques jours, les services dits de « support », comme la pharmacie et la biologie, en juin. A l'issue des vacances d'été, les services de médecine s'installeront à Mercy.

Question 4 : Quel sera le devenir des sites du CHR Bon-Secours ?

La Municipalité ne peut aujourd'hui répondre à cette question. Le dossier est complexe. Aucune décision n'est encore arrêtée. Une concertation avec les membres du Comité de quartier et les acteurs socio-économiques a déjà été menée et se poursuivra encore dans les mois à venir.

Paroles de quartier

Photo de Véronique, directrice de l'Agence Régionale Alsace-Lorraine de la Fondation Abbé PierreVéronique, directrice de l'Agence Régionale Alsace-Lorraine de la Fondation Abbé Pierre :
« Notre activité au sein de la Fondation permet d'accueillir 30 à 40 personnes chaque jour pour partager un petit-déjeuner, puis prendre une douche. Nous avons de beaux projets, qui permettront, nous l'espérons, d'accueillir tous les publics, même des habitants du quartier, s'ils le souhaitent. »

Photo de Joseph, président de l'Association des Commerçants de l'Avenue de NancyJoseph, président de l'Association des Commerçants de l'Avenue de Nancy :
« Notre association regroupe une vingtaine de commerçants du quartier. Il y a une bonne dynamique. Nous sommes dans un esprit de village, en osmose avec la population. Notre clientèle est fidèle. Bref, on se sent bien ici. »

Photo d'Eddy, président de l'Association des Commerçants de la rue du XXe Corps et du SablonEddy, président de l'Association des Commerçants de la rue du XXe Corps et du Sablon :
« Je suis à la tête de l'Association depuis trois ans. Avec les 60 commerçants, tout se passe très bien. Les habitants semblent très satisfaits de l'offre que nous leur proposons. Cette ambiance village y est sans doute pour beaucoup. »

Photo d'Arlette, habitante du quartier, membre du Comité Nouvelle VilleArlette, habitante du quartier, membre du Comité Nouvelle Ville :
« J'ai intégré le premier Comité de quartier, puis la seconde génération, avant tout pour obtenir de l'information sur mon quartier et aussi apporter ma contribution sur certains sujets : le devenir du tri postal, de l'imprimerie devenue la Fondation Abbé Pierre et maintenant de Bon-Secours. »

Retour en images sur les temps forts du 27 mars

Photo du temps de rencontre avec les parents et leurs enfants au multi-accueil les Buissonnets8h - Temps de rencontre avec les parents et leurs enfants au multi-accueil les Buissonnets, rue de Verdun. Il s'agit du premier équipement de la région à avoir été conçu en espaces modulés. Autre spécificité : les enfants scolarisés à l'école maternelle Jean Morette peuvent profiter de l'accueil périscolaire, qui jouxte le multi-accueil. 12 places sont ainsi réservées à cet accueil le soir et 5 au titre des mercredis et des vacances scolaires. Le Maire a salué le travail de toute l'équipe, composée de 37 agents au service des enfants.

Photo du petit-déjeuner convivial avec les bénévoles, permanents et personnes en situation de précarité au Foyer Abbé Pierre8h30 - Petit-déjeuner convivial avec les bénévoles, permanents et personnes en situation de précarité au Foyer Abbé Pierre, situé rue Clovis. La Fondation propose un accueil de jour et les services suivants : petit-déjeuner, douche, laverie, bagagerie, accueil d'animaux, domiciliation... Un restaurant social et un espace socioculturel ouvriront prochainement leurs portes.

Photo du moment d'échanges avec les commerçants avenue de Nancy et rue du XXe Corps Am&eaaacute;ricain9h20 - Moment d'échanges avec les commerçants avenue de Nancy et rue du XXe Corps Américain. Les questions de stationnement, de circulation et de propreté ont été abordées durant la visite.

Photo de la rencontre avec la Directrice, les enseignants et les représentations de l'association des parents d'élèves de l'Ecole Sainte-Thérèse11h45 - Rencontre avec la Directrice, les enseignants et les représentations de l'association des parents d'élèves de l'Ecole Sainte-Thérèse. L'établissement accueille 434 élèves, répartis en 18 classes. Il fait office d'école d'application en formant les professeurs des écoles entrant dans le métier. La Directrice a souligné la dynamique insufflée par les parents d'élèves, ainsi que la mixité sociale de l'école, qui permet « une très bonne intégration pour vivre ensemble ».

Photo de la discussion avec les membres du Comité de quartier12h20 - Discussion avec les membres du Comité de quartier au sujet du devenir des sites de l'Hôpital Bon-Secours.

Des idées pour votre quartier ?

Écrivez à Formulaire de contact