Accueil > Prévention des risques > Intoxication au monoxyde de carbone

Intoxication au monoxyde de carbone

Affiche de la campagne de préventionAvec près de 50 décès en moyenne par an, le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité accidentelle par toxique en France.

Il est donc essentiel que chacun, professionnels de santé ou sociaux, installateur ou revendeur de matériel de chauffage, mais aussi chaque citoyen, soit vigilant afin de dépister au plus tôt cette intoxication encore mal connue.

Qu'est que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est un gaz qui se mélange à l'air ambiant, invisible et inodore, donc difficile à détecter, qui peut être mortel car il est très toxique.

Il se forme en cas de mauvaise combustion provenant de :

Quels sont les signes d'une intoxication ?

Que faire si on soupçonne une intoxication ?

Les principales règles pour éviter les intoxications

  1. Faites entretenir votre chaudière par un professionnel qualifié tous les ans.
  2. Faites ramoner conduits et cheminées au moins une fois par an.
  3. Aérez et ventilez votre logement 10 min par jour ; ne bouchez pas les aérations de votre logement.
  4. N'utilisez pas les appareils mobiles de chauffage d'appoint fonctionnant au butane, au propane ou au pétrole en continu ou de manière intensive en remplacement d'un chauffage principal .
  5. Ne vous chauffez jamais avec des panneaux radiants à gaz ou avec le four d'une cuisinière à gaz.
  6. N'utilisez les petits chauffe-eau non raccordés à l'extérieur par un conduit que de façon intermittente et pour une courte durée (8 minutes maximum).
  7. Nettoyer régulièrement les brûleurs de votre cuisinière à gaz.
  8. Ne remettez jamais en service un appareil de chauffage ou une cheminée, délaissé depuis des années ou utilisé épisodiquement, sans le faire vérifier par un professionnel agréé.

Pour toute information complémentaire